CinEmotions
Cinéma, Séries TV, DVD & VOD
51 880 films, séries...  763 242 personnalités
Identifiants oubliés ?
Inscrivez-vous !
rechercher
Agenda Cinéma | Box-office & Analyses | Critiques nouvelle intégration |
Affiche Cloud Atlas - cliquez pour agrandir
2012 - Etats-Unis - 2h52
 
CinEmotions
Moyenne : 13.74 (1 avis)
Membres
Moyenne : 14.25 (12 avis)
 
 
Sortie France
13
MARS
2013
 
Cloud Atlas 2012 WARNER BROS. ENTERTAINMENT, INC. Cloud Atlas 2012 WARNER BROS. ENTERTAINMENT, INC. Cloud Atlas 2012 WARNER BROS. ENTERTAINMENT, INC. Cloud Atlas 2012 WARNER BROS. ENTERTAINMENT, INC.
Cloud Atlas 2012 WARNER BROS. ENTERTAINMENT, INC. Cloud Atlas 2012 WARNER BROS. ENTERTAINMENT, INC. Cloud Atlas 2012 WARNER BROS. ENTERTAINMENT, INC. Cloud Atlas 2012 WARNER BROS. ENTERTAINMENT, INC.
espace shopping
Achetez les produits liés à ce film chez nos partenaires
9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel010_468x60.gif
espace shopping
Comédiens : - - - - - -
...suite

Cloud Atlas : Synopsis


À travers une histoire qui se déroule sur cinq siècles dans plusieurs espacestemps, des êtres se croisent et se retrouvent d'une vie à l'autre, naissant et renaissant successivement... ■ Tandis que leurs décisions ont des conséquences sur leur parcours, dans le passé, le présent et l'avenir lointain, un tueur devient un héros et un seul acte de générosité suffi t à entraîner des répercussions pendant plusieurs siècles et à provoquer une révolution. ■ Tout, absolument tout, est lié.

Cloud Atlas : bande annonce et vidéos

Cloud Atlas : Plus d'infos

Adaptation du roman Cloud Atlas de David Mitchell publié en 2004.

Cloud Atlas : Réalisation

Tom Tykwer Tom Tykwer
Réalisateur, scénariste, producteur et compositeur, Tom Tykwer est né à Wuppertal, en Allemagne, en 1965. Passionné de cinéma, il réalise ses premiers films en Super-8 à l’âge de 11 ans. À 15 ans, il travaille comme projectionniste dans des cinémas lors de programmations spéciales. En 1988, il prend la direction de la programmation d’une grande salle, le cinéma Moviemento, à Berlin....

Andy Wachowski Andy Wachowski
Les frères Wachowski sont nés et ont grandi à Chicago, et travaillent ensemble depuis plus de trente ans. Ils ont dernièrement écrit, réalisé et produit Speed Racer, d’après la série d’animation, interprété par Emile Hirsch et Rain, que l’on retrouve dans Ninja Assassin . Avant cela, ils ont écrit et produit V pour Vendetta, réalisé par James McTeigue, avec Natalie Portman et Hugo Weaving....

Lana Wachowski Lana Wachowski
Les frères Wachowski sont nés et ont grandi à Chicago, et travaillent ensemble depuis plus de trente ans. Ils ont dernièrement écrit, réalisé et produit Speed Racer, d’après la série d’animation, interprété par Emile Hirsch et Rain, que l’on retrouve dans Ninja Assassin . Avant cela, ils ont écrit et produit V pour Vendetta, réalisé par James McTeigue, avec Natalie Portman et Hugo Weaving....

Cloud Atlas : Comédiens

Tom Hanks
Tom Hanks
Halle Berry
Halle Berry
Jim Broadbent
Jim Broadbent
Hugo Weaving © Warner Bros.
Hugo Weaving
Jim Sturgess © Sony Pictures Releasing
Jim Sturgess
Doona Bae
Doona Bae
Ben Whishaw
Ben Whishaw
Keith David
Keith David
James D'Arcy
James D'Arcy
Susan Sarandon
Susan Sarandon
Hugh Grant
Hugh Grant
Alistair Petrie
Alistair Petrie

Cloud Atlas : Critiques et avis

notreavis  Les avis de l'équipe

Six fois deux etoiles
Avis proposée par Camille Moreau le 14/03/2013 11:40
La première fois

J'ai vu « Cloud Atlas » deux fois et force est de constater que mon ressenti n'aura pas été le même. La première fois, je l'ai tout simplement détesté. Ambitieux, démesuré, certes. Mais qu'en restait-t-il ? Sûrement pas l'histoire, trop éclatée, ni même les personnages, les acteurs jouant différents rôles dans chaque époque, le tout s'emmêle jusqu'à n'en plus savoir qui est qui. Pire, pas une image. Pas une seule image qui aurait pu l'illustrer ou le graver en ma mémoire. C'est que le film use des parallélismes, qu'il n'est que ça. Il passe d'une époque à une autre en ne dévoilant qu'une image parfois. Le montage est si rythmé que l'on s'y perd facilement, et les séquences si hachées qu'elles en perdent leur consistance. Au bout des trois longues heures de ce film, on en vient à se dire que, mises séparément, les différentes parties seraient d'un creux plus que profond, avec une mention particulière pour l'histoire des années 70, qui frise le ridicule.

La première période, celle d'Ewing malade à bord du bateau, est assez symptomatique de l'effet de déception que produit le film. Tout commence par l'arrivée d'Adam Ewing sur une plage où il rencontre le Dr. Goose. La caméra est surélevée, quatre immense flaques d'eau reflètent le ciel et bordent le cadre, Ewing avance et la caméra s'abaisse, nous offrant l'immensité du paysage. La plage paraît un désert, les rochers des montagnes, et un point de fuite sur l'horizon ouvre notre regard. Tout commence bien, trop bien. Et puis après, Ewing devient malade, on finirait par l'oublier même avant qu'il ne rentre chez lui, anobli, pour finir son histoire en bon moraliste, avant bien sûr qu'elle ne se répète à travers les âges, réduisant son discours à néant. C'est un film comme cela. Il part trop bien, déjà annoncé comme un des paris les plus ambitieux de ces dernières années, il excite notre curiosité pendant sa première moitié, puis, une fois que l'on commence à assimiler son dispositif, le film nous lasse et devient de plus en plus pathétique. Vraiment, j'étais dur.

Six histoires qui s'entremêlent

Il fallait donc, d'abord, mettre un ordre dans ces parties pour mieux comprendre l'histoire de « Cloud Atlas » qui s'étend tout de même sur cinq siècles. Voici donc un résumé, qu'il est mieux de lire uniquement si vous avez déjà vu le film, pour que l'on s'y retrouve un peu.

1849, l'océan Pacifique. Le jeune avocat Adam Ewing doit conclure une affaire pour son beau-père, un esclavagiste de premier degré, sur une île du Pacifique. Il rencontre le véreux docteur Henry Goose sur une plage qui, lui dit ce dernier, servait à l'époque de lieu de banquet pour les cannibales. Après avoir assisté à la fouetté d'un esclave, Ewing tombe dans les pommes. Souffrant, il est ramené à bord du bateau où le docteur Goose se charge de le soigner. Dans ce bateau, il rencontre, caché, l'esclave qu'il avait vu se faire fouetter, et l'aide à s'imposer comme matelot à bord de l'équipage. Une aventure qu' Ewing écrit partiellement dans son journal de bord. Il finit par rentrer chez lui et s'oppose à son beau-père en rejoignant la cause abolitionniste.

1936, Cambridge. Sixsmith est l'amant de Robert Frobisher, un jeune compositeur qui part à Edinburgh pour devenir le transcripteur du grand Vyvyan Ayrs. Les relations entre l'élève et son maître sont des plus tumultueuses et Frobisher en fait le récit dans ses lettres à Sixsmith. Il découvre le journal du Pacifique d'Ewing et le lit avec passion. Tout en travaillant pour Ayrs, grâce à qui son style s'approfondit, Frobisher compose, de son côté, la symphonie qui donne son titre au film, la fameuse « Cloud Atlas ». Ayrs réclame la paternité de son travail et Frobisher lui tire une balle dans le ventre. Ayrs cherche maintenant à se venger de Frobisher mais ce dernier, une fois sa symphonie entièrement terminée, se suicide dans sa baignoire. Sixsmith arrive trop tard et découvre son corps ensanglanté à l'intérieur de la chambre d’hôtel.

1973, San Francisco. Luisa Rey est journaliste. Elle fait la connaissance, au hasard d'une panne d’ascenseur, de Sixsmith, un physicien nucléaire, qui lui dévoile quelques traits d'un scandale autour du nucléaire. Avant de pouvoir tout lui expliquer, Sixsmith se fait assassiner dans sa chambre d'hôtel. Luisa comprend alors qu'elle vient d'entrer dans une conspiration internationale et qu'elle est la prochaine sur la liste. Elle récupère les lettres de Sixsmith et Frobisher pour en savoir plus.

2012, Londres. Timothy Cavendish est éditeur, il vient de publier le roman d'un gangster à qui il doit 60 000 livres. Il se rend chez son frère qui pourrait peut-être l'aider financièrement, sauf que ce dernier l'enferme dans une maison de retraite tortionnaire qui drogue ses patients. Se faisant quelques copains, Cavendish décide de monter un coup pour s'enfuir de cette prison. Retrouvant son amour de jeunesse, il finit par écrire un scénario de sa vie.

2144, Néo-Séoul. Sonmi-451 est un clone qui travaillait pour le restaurant Papa Song's. Après avoir assister à l'exécution d'une de ses semblables qui s'était révoltée, elle est libérée par Hae-Joo Chang, un membre du mouvement de rébellion appelé l'Union, qui voit en elle ce qui pourrait sauver l'humanité. Sa révélation a lieu lorsqu'elle découvre que les clones sont tués pour fabriquer du savon, ce qu'elle a toujours mangé avant de s'endormir. Elle enregistre son manifeste avant que le gouvernement ne l'arrête. Tout ce récit est raconté lors du dernier entretien de Sonmi-451 avant son exécution.

« 106 hivers après l'apocalypse », Hawai. Zachary vit dans une tribu primitive de survivants qui loue les serments de la déesse Sonmi. Des orques guerriers sèment la terreur dans la Vallée et Zachary souffre des visions d'Old Georgie, un diable qui le hante. Meronym, membre des « Prescients » (qui vivent toujours avec la technologie de l'ancien monde), arrive dans la Vallée pour trouver un secret qui pourrait sauver l'humanité, et s'apprête dans sa quête à bouleverser les croyances de Zachary.

La seconde fois

« Cloud Atlas », la cartographie des nuages, est un film sur l'éternel retour. Quoi de plus normal alors que de retourner le voir une seconde fois ? Cette fois-ci, j'avais l'histoire en tête et le film m'a enchanté. En accordant plus d'attention aux récurrences, aux va-et-viens, on arrive à se laisser emporter par l'histoire (plus que quand nous cherchions justement les pistes narratives). Les images, si elles ne marquent pas, procurent tout de même une certaine jouissance par leur contraste, comme cette alliance entre la technologie futuriste et les tribus primitives, ou encore, par leur fulgurance, comme cette scène inattendue de la lourde chute (et mort) du critique dès le début de l'histoire de 2012. « Cloud Atlas » n'était plus trois heures de lutte avec le scénario, mais un véritable univers dont je ne voulais plus sortir, et dont j'aurais voulu parcourir les moindres recoins, tant dans l'espace que dans le temps. Une vraie aventure donc, un voyage, qui m'a fait oublier que la neige et le froid m'attendaient derrière les portes du cinéma. Il faut reconnaître que les Wachowski (désormais frère et sœur), aidés ici par l'allemand Tom Tykwer (« Cours Lola Cours », « Le Parfum »), ont, encore une fois, le mérite de proposer un blockbuster intelligent, tout autant explosif dans l'action que porteur de concepts philosophiques, comme l'était la saga « Matrix ». Et il ne faudrait pas faire la fine bouche, pour une fois qu'un film grand public n'est pas infantilisant et qu'il fait preuve d'originalité, dans son récit, et dans ses personnages. « Cloud Atlas » n'est peut-être pas la symphonie visuelle qu'il clame être, mais il est tout de même une belle prise de risque. Un méta-film qui réfléchit en son récit tous les genres, aventure, comédie, politique, science-fiction, et tous les personnages, puisqu'ils se retrouvent et répètent les situations. Il fallait en fait que je tue « Cloud Atlas » pour pouvoir le revivre, que j'oublie cette première impression pour laisser la deuxième m'envahir, comme tous les personnages-martyrs de ce film qui acceptent le sacrifice de leur mort. Puisque c'est dans la répétition, dans l'éternel recommencement que se cache toute beauté.

Camille Moreau.

votreavis  A Votre Avis

Une pièce montée etoiles
Avis proposée par agua le 10/12/2014 09:17
Un film plein de messages intéressants, sociaux, spirituels, philosophiques, avec aventure étalée dans un temps immense mais tissée, reliée, envoûtante. Le scénario est inouï d'originalité, d'imagination autant que de philosophie. ET la réalisation est une perfection, beauté d'image, maquillages incroyables permettant aux mêmes acteurs d'incarner de nombreux rôles interconnectés dans le temps. L'histoire est passionnante. L'interprétation est à la hauteur. Il est difficile de résumer un tel film en quelques mots ici. Il faut le voir, absolument. Le seul défaut léger que j'ai trouvé au scénario est sur le sujet de la radioactivité, qui à mon sens n'a pas été assez développé pour qu'on comprenne totalement l'interconnexion de ce point à travers les diverses intrigues temporelles.

Cloud Atlas : Distribution complète

  Réalisation
 
  Tom Tykwer
 
  Andy Wachowski
 
  Lana Wachowski
  Interprétation
 
  Tom Hanks   - Dr. Henry Goose / le gérant de l'hôtel / Isaac Sachs / Dermot Hoggins / le sosie de l'acteur Cavendish / Zachry
 
  Halle Berry   - une indigène / Jocasta Ayrs / Luisa Rey / une invité à la fête indienne / Ovid / Meronym
 
  Jim Broadbent   - Capitaine Molyneux / Vyvyan Ayrs / Timothy Cavendish / un musicien coréen / Prescient 2
 
  Hugo Weaving   - Haskell Moore / Tadeusz Kesselring / Bill Smoke / Infirmier Noakes / Boardman Mephi / Old Georgie
 
  Jim Sturgess   - Adam Ewing / l'invité pauvre à l'hôtel / le père de Megan / Highlander / Hae-Joo Chang / Adam / le beau-frère de Zachry
 
  Doona Bae   - Tilda / la mère de Megan / une femme mexicaine / Sonmi-451 / Sonmi-351 / Sonmi une prostituée
 
  Ben Whishaw   - un garçon de cabine / Robert Frobisher / un employé de magasin / Georgette / Tribesman
 
  Keith David   - Kupaka / Joe Napier / An-kor Apis / Prescient
 
  James D'Arcy   - Rufus Sixsmith jeune / Rufus Sixsmith âgé / Infirmier James / un achiviste
 
  Zhou Xun   - Talbot / le gérant de l'hôtel / Yoona-939 / Rose
 
  David Gyasi   - Autua / Lester Rey / Duophsyte
 
  Susan Sarandon   - Madame Horrox / Ursula âgée / Yusouf Suleiman / Abbess
 
  Hugh Grant   - Révérend Giles Horrox / un dûr à l'hôtel / Lloyd Hooks / Denholme Cavendish / Seer Rhee / le Chef Kona
 
  Robert Fyfe   - Salty Dog âgé / Mr. Meeks / un visionnaire
 
  Martin Wuttke   - Mr. Boerhaave / un gardien / Leary le soigneur
 
  Robin Morrissey   - Cavendish jeune
 
  Brody Nicholas Lee   - Javier Gomez / Jonas / l'ainé des neveux de Zachry
 
  Ian van Temperley   - un représentant de l'ordre
 
  Amanda Walker   - Veronica
 
  Ralph Riach   - Ernie
 
  Andrew Havill   - Mr. Hotchkiss
 
  Tanja de Wendt   - Mrs. Hotchkiss
 
  Raevan Lee Hanan   - la petite fille avec Orison chez Papa Song's / Catkin / un parent de Zachry
 
  Götz Otto   - Groundsman Withers
 
  Niall Greig Fulton   - les invités au dîner d'Haskell Moore / Mozza Hoggins
 
  Louis Dempsey   - les invités au dîner d'Haskell Moore / Jarvis Hoggins
 
  Martin Docherty   - Eddie Hoggins
 
  Alistair Petrie   - les invités au dîner d'Haskell Moore / un musicien / Felix Finch / un homme d'affaire
 
  Zhu Zhu   - Megan Sixsmith / un clone de la 12ème Etoile
 
  Sylvestra Le Touzel   - les invités au dîner d'Haskell Moore / Infirmière Judd
 
  Jojo Schöning   - le punk de Papa Song
 
  Laura Vietzen   - Ursula jeune
 
  Thomas Kügel   - le père d'Ursula
 
  Marie Rönnebeck   - la fille d'Ursula
 
  Ruby Kastner   - une jeune fille
 
  Emma Werz   - la petite fille d'Ursula
 
  Mya-Lecia Naylor   - Miro
 
  Korbyn Hawk Hanan   - Adam Grandson (sous le nom Korbyn Hanan)
 
  Katy Karrenbauer   - Axwoman
 
  Dulcie Smart   - la mère d'Ursula / une herboriste
 
  Anna Holmes   - un scientifique / un dirigeant
 
  Shaun Lawton   - une secrétaire
 
  Moritz Berg   - le porteur
 
  Gigi Lee   - un parent de Zachary
 
  Genevien Lee   - un parent de Zachary
 
  Cody Benjamin Lee   - un parent de Zachary (sous le nom Cody Lee)
 
  Heike Hanold   - le sosie de l'infirmière Judd
 
  Victor Esteban Sole   - Mr. Roderick
 
  Kristoffer Fuss   - le chef des hommes de main
 
  Marco Albrecht   - l'homme de main qui scanne
 
  Gary McCormack   - Le conducteur de la grue
 
  David Mitchell   - un espion de l'Union
 
  Heiko Lehmann   - un homme de main (sous le nom Enforcer)
 
  Jon Donahue   - le comptable de Moore / un ami de Finch (non crédité)
 
  Valérie Lillibeth   - la muse du gagnant du Prix Lemon (non crédité)
 
  Jeremy Paxman   - lui-même - le présentateur des infos (non crédité)
 
  Daniele Rizzo   - un collègue à San Francisco (non crédité)
 
  Lyly Schoettle   - Heroclone 02 (non crédité)
 
  Liz Strange   - les présentateurs des infos (non crédité)
 
  Barry Van Lee   - les étudiants (non crédité)
 
  Alexander Yassin   - un membre du comité / un invité à la fête indienne / un invité Papa Song (non crédité)
 
  Cha-Lee Yoon   - (non crédité)
  Ecriture
 
  David Mitchell   - d'après son roman 'Cloud Atlas'
 
  Lana Wachowski   - adaptation
 
  Tom Tykwer   - adaptation
 
  Andy Wachowski   - adaptation
  Production
 
  Stefan Arndt   - producteur
 
  Alex Boden   - producteur (G.-B.)
 
  David Brown   - producteur (G.-B.)
 
  José Luis Escolar   - producteur (Espagne)
 
  Grant Hill   - producteur
 
  Philip Lee   - producteur exécutif
 
  Marcus Loges   - producteur (Allemagne)
 
  Roberto Malerba   - co-producteur
 
  Aleksandr Rodnyansky   - co-producteur
 
  Uwe Schott   - producteur exécutif
 
  Tom Tykwer   - producteur
 
  Alexander van Duelmen   - co-producteur
 
  Andy Wachowski   - producteur
 
  Lana Wachowski   - producteur
  Montage
 
  Alexander Berner
  Photographie
 
  Frank Griebe
 
  John Toll
  Musique
 
  Reinhold Heil
 
  Johnny Klimek
 
  Tom Tykwer
  Costumes
 
  Kym Barrett
 
  Pierre-Yves Gayraud
  Décors
 
  Rebecca Alleway
 
  Peter Walpole
  Casting
 
  Lora Kennedy
 
  Lucinda Syson
  Maquillage/coiffure
 
  Anita Anderson   - maquillages et coiffures foules
 
  Satinder Chumber   - silicon technicien
 
  Antje Dahm   - makeup et styliste coiffure
 
  Richard Glass   - opticien lentilles
 
  Lee Gren   - concepteur graphique tatouages (Tinsley Studio)
 
  Delia Letham   - styliste coiffure seconde équipe
 
  Göran Lundström   - prothèses (Filmefex)
 
  Chris Lyons   - spécialiste dents
 
  Heike Merker   - superviseur styliste coiffure
 
  Pepe Mora   - maquillage prothèses
 
  Natasha Nikolic   - maquillage
 
  Daniel Parker   - concepteur maquillages, coiffures et prothèses
 
  Cristina Patterson   - peintre/concepteur lentilles contact
 
  Iván Pohárnok   - fournisseur prothèses
 
  Paula Price   - artiste maquillage et coiffure
 
  Margarita Rasbasch   - assistant maquillage
 
  Sian Richards   - artiste maquillage Halle Berry
 
  Valeska Schitthelm   - assistante maquillage
 
  Floris Schuller   - prothèses (Filmefex)
 
  Gemma Scott   - coordinateur lentilles de contact
 
  Daniela Skala   - styliste coiffure
 
  Eddie Tycer   - prothetics mouldmaker
 
  Valentina Visintin   - maquillage prothèses
 
  Nik Williams   - maquillage effets spéciaux
 
  Jeremy Woodhead   - concepteur maquillages, coiffures et prothèses
  Direction artistique
 
  Daniel Chour
 
  Sabine Engelberg
 
  Stephan O. Gessler   - superviseur
 
  Kai Koch   - superviseur
 
  Nicki McCallum
 
  Charlie Revai   - superviseur
 
  Thorsten Sabel
 
  David Scheunemann
 
  Steve Summersgill
  Chef décoration
 
  Hugh Bateup
 
  Uli Hanisch
  Assistant réalisation
 
  Tobias Asam   - 3ème assistant
 
  Kilian Bold   - assistant réalisateur stagiaire
 
  Tanja Däberitz   - 2ème assistant
 
  Sebastian Fahr   - 1er assistant
 
  Mara Fiedler   - second assistant scènes de foule
 
  Lena May Graf   - assistant réalisateur stagiaire
 
  Stanislaw Grünstein   - assistant réalisateur stagiaire
 
  Dirk Hannemann   - assistant réalisateur stagiaire
 
  Julie Heskin   - assistant réalisateur
 
  Katharina Hofmann   - second assistant scènes de foule
 
  Stefan Hoppe   - assistant réalisateur stagiaire
 
  Emma Horton   - second assistant
 
  Mark Inglis   - 2ème assistant
 
  Caroline Kaempfer   - 3ème assistant
 
  Frederike Karsch   - assistant réalisateur stagiaire
 
  Alasdair Kearney   - assistant réalisateur foules
 
  Tommy Kreiselmaier   - assistant réalisateur stagiaire
 
  Andy Madden   - autre 2ème assistant
 
  Terry Needham   - 1er assistant
 
  Rickie-Lee Roberts   - assistant réalisateur (Ecosse)
 
  Ronny Schröder   - autre second assistant scènes de foule
 
  Annika Sell   - assistant réalisateur stagiaire
 
  Kim Whittaker   - 2ème assistant
  Son
 
  Alexander Buck   - monteur
 
  Iain Eyre   - superviseur dialogue et monteur ADR
 
  Lars Ginzel   - mixeur
 
  Tom Harrison   - perchman
 
  Adam Horley   - enregistrement synchro
 
  Kyle D. Krajewski   - enregistrement synchro
 
  Frank Kruse   - superviseur création sons
 
  Matthias Lempert   - mixeur
 
  Steve Little   - monteur ADR et dialogues
 
  Helen McGovern   - assistant
 
  Michael Miller   - mixeur synchro
 
  Simon Price   - monteur dialogues
 
  Karsten Richter   - bruiteur
 
  Brett Rothfeld   - enregistrement synchro
 
  Ivan Sharrock   - mixeur de production
 
  Kuen-Il Song   - monteur bruitages
 
  Markus Stemler   - création sonore
 
  Hanse Warns   - mixeur bruitages
 
  Daniel Weis   - enregistrement synchro
 
  Tim West   - mixeur synchro
 
  Roland Winke   - mixeur de production
  Effets spéciaux
 
  Wesley Barnard
 
  Herbert Blank   - chef d'équipe
 
  Till Hertrich   - technicien supérieur
 
  Wolfgang Higler   - chef d'équipe
 
  Solon Luigi   - ingénieur motion control
 
  Michael Luppino   - chef d'équipe
 
  Klaus Mielich   - coordinateur équipe
 
  Uli Nefzer   - superviseur
 
  David Nellen   - technicien
 
  Koji Ohmura   - moulages costumes
 
  Michael Rudnik   - technicien
 
  Thomas Thiele   - technicien
 
  Sebastian Venhus   - technicien supérieur
 
  Andy Williams   - superviseur (Espagne)
 
  Carsten Woithe   - opérateur cadran
  Direction de production
 
  Christopher Berg   - superviseur de post-production
 
  Miki Emmrich   - directeur de production
 
  Afnahn Khan   - directeur post production
 
  Sebastian Neitsch   - directeur de production
 
  Jason Pomerantz   - directeur de production (version IMAX)

Cloud Atlas : Titres internationaux

Cloud Atlas  (France)
Pilvikartasto  (Finlande)
Der Wolkenatlas  (Allemagne)
El atlas de las nubes  (Espagne)
A Viagem  (Brésil)
Cloud Atlas: La red invisible  (Argentine)
Bulut Atlasi  (Turquie)
Cloud Atlas: La red invisible  (Chili)
Felhőatlasz  (Hongrie)
Atlas chmur  (Pologne)
Atlas oblaka  (Serbie)
Debesu zemelapis  (Lithuanie)
Atlas mraku  (République Tchèque)

Cloud Atlas : Distributeur France

Cloud Atlas : Sociétés de production

Cloud Atlas Productions
X-Filme Creative Pool
Anarchos Pictures
A Company Filmproduktionsgesellschaft (co-production)
ARD Degeto Film (co-production)
Ascension Pictures
Five Drops
Media Asia Group

AILLEURS SUR LE WEB

Box-office Cinéma
du 23 au 29 Novembre
Les Animaux fantastiques
1926. Norbert Dragonneau rentre à peine d'un périple à travers le monde où il a répertorié un bestiaire extraordinaire...
1
861 681 entrées cinéma,
2 282 082 cumulées
Alliés
Casablanca 1942. Au service du contre-espionnage allié, l'agent Max Vatan (Brad Pitt) rencontre la résistante française...
2
463 630 entrées cinéma,
463 630 cumulées
La Fille de Brest
Dans son hôpital de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d'un...
3
167 114 entrées cinéma,
167 114 cumulées
Les Têtes de l'emploi
Stéphane, Cathy et Thierry sont les meilleurs employés de l'Agence pour l'Emploi de leur ville. Mais leurs résultats...
4
129 363 entrées cinéma,
368 140 cumulées
Inferno
Le réalisateur oscarisé Ron Howard retrouve l'univers de l'écrivain à succès Dan Brown (Da Vinci Code) pour porter à...
5
120 565 entrées cinéma,
795 072 cumulées
Bientôt au Cinéma
Premier contact
Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l'espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d'experts est...
le 7 Décembre 2016 au Cinéma
Demain tout commence
Samuel vit sa vie sans attaches ni responsabilités, au bord de la mer sous le soleil du sud de la France, près des gens...
le 7 Décembre 2016 au Cinéma
Absolutely Fabulous : Le Film
Edina et Patsy mènent toujours la grande vie à laquelle elles sont habituées, virevoltant entre paillettes et glamour,...
le 7 Décembre 2016 au Cinéma
Papa ou maman 2
Deux ans ont passé. Après avoir raté leur séparation, les Leroy semblent parfaitement réussir leur divorce. Mais...
le 7 Décembre 2016 au Cinéma
Salt and Fire
La responsable d'une délégation scientifique accuse le dirigeant d'une grande entreprise d'avoir provoqué un désastre...
le 7 Décembre 2016 au Cinéma
Sex Doll
Je m'appelle Virginie je suis encore jeune. Je suis pute. On ne peut pas le dire autrement, de luxe. Là où j'en suis,...
le 7 Décembre 2016 au Cinéma
Rogue One: A Star Wars Story
Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, ce spin-off racontera comment un commando rebelle se lance...
le 14 Décembre 2016 au Cinéma
Ballerina
Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n'a qu'une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait...
le 14 Décembre 2016 au Cinéma
Personal Shopper
Maureen, une jeune américaine à Paris, s'occupe de la garde-robe d'une célébrité. C'est un travail qu'elle n'aime...
le 14 Décembre 2016 au Cinéma
Manchester by the Sea
Manchester by the Sea raconte l'histoire de la famille Chandler, famille de classe ouvrière du Massachusetts. Après la...
le 14 Décembre 2016 au Cinéma
Cigarettes et chocolat chaud
Denis Patar est un père aimant mais débordé qui se débat seul avec l'éducation de ses filles, Janine 13 ans et Mercredi...
le 14 Décembre 2016 au Cinéma
Assassin's Creed
Grâce à une technologie révolutionnaire qui révèle la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son...
le 21 Décembre 2016 au Cinéma
Joyeux bordel !
A la tête de l'entreprise familiale, Carole (Jennifer Aniston) menace de fermer la branche dirigée par son frère fêtard...
le 21 Décembre 2016 au Cinéma
Le Coeur en braille
Marie est une adolescente passionnée de violoncelle et très douée à l'école. Victor est un garçon sympathique,...
le 28 Décembre 2016 au Cinéma
Passengers
Plongés dans un profond sommeil artificiel, Aurora (Jennifer Lawrence) et Jim (Chris Pratt) se sont embarqués pour un...
le 28 Décembre 2016 au Cinéma
American Pastoral
L'Amérique des années 60. Autrefois champion de sport de son lycée, Seymour Levov, dit « le Suédois », est devenu un...
le 28 Décembre 2016 au Cinéma
Your Name
Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la...
le 28 Décembre 2016 au Cinéma
Quelques minutes après minuit
Conor (Lewis MacDougall) a de plus en plus de difficultés à faire face à la maladie de sa mère (Felicity Jones), à...
le 4 Janvier 2017 au Cinéma

© 2004 - 2016 CinEmotions.com (2) CinEmotions.com est une réalisation de la société Intermédiance Solutions