CinEmotions
Cinéma, Séries TV, DVD & VOD
52 314 films, séries...  729 059 personnalités
Identifiants oubliés ?
Inscrivez-vous !
rechercher
Affiche Gatsby le Magnifique - cliquez pour agrandir

Gatsby le Magnifique

The Great Gatsby

2012 - Australie/Etats-Unis - 2h23
 
CinEmotions
Moyenne : 14.33 (3 avis)
Membres
Moyenne : 13.2 (10 avis)
 
 
Sortie France
15
MAI
2013
 
Gatsby le Magnifique 2013 Bazmark Film III Pty Limited Gatsby le Magnifique 2013 Bazmark Film III Pty Limited Gatsby le Magnifique 2013 Bazmark Film III Pty Limited Gatsby le Magnifique 2013 Bazmark Film III Pty Limited
Gatsby le Magnifique 2013 Bazmark Film III Pty Limited Gatsby le Magnifique 2013 Bazmark Film III Pty Limited Gatsby le Magnifique 2013 Bazmark Film III Pty Limited Gatsby le Magnifique 2013 Bazmark Film III Pty Limited
espace shopping
Acheter sur Amazon.fr pub 9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel003_234x60.gif FNACmarqueur FNAC
espace shopping

Gatsby le Magnifique : Synopsis


Printemps 1922. L'époque est propice au relâchement des moeurs, à l'essor du jazz et à l'enrichissement des contrebandiers d'alcool... Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s'installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d'un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s'étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C'est ainsi que Nick se retrouve au coeur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d'absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats.

Gatsby le Magnifique : bande annonce et vidéos

Gatsby le Magnifique : Réalisation

Baz Luhrmann
Baz Luhrmann, artiste et créateur visionnaire, exerce son talent aussi bien au cinéma qu’à l’opéra, au théâtre, dans la musique, le multimédia et l’événementiel. Le succès rencontré par ses diverses réalisations révèle sa capacité à dépasser les genres préétablis et à nouer une relation unique avec le public. Il est le fondateur et le directeur de Bazmark Inq.... ...suite

Gatsby le Magnifique : Critiques et avis

notreavis  Les avis de l'équipe

When you and I were forever wild etoiles
Avis proposée par Audrey Jeamart le 19/05/2013 20:50
Œuvre littéraire emblématique s’il en est, « Gatsby le Magnifique », publié en 1925 et signé Francis Scott Fitzgerald, avait déjà été porté à l’écran, notamment, par Jack Clayton en 1974. Robert Redford en Gatsby, mais aussi Mia Farrow et Bruce Dern donnaient ainsi corps aux personnages imaginés par l’écrivain américain. Quarante ans plus tard, voilà que Baz Luhrmann arrive, et que des poussées d’urticaire assaillent déjà les détracteurs de « Roméo & Juliette » ou « Moulin Rouge », pour citer les deux opus les plus flamboyants du réalisateur. Au fond, la crainte était bien celle de voir le style Luhrmann, son emphase, son baroque « too much » prendre le dessus sur l’œuvre originale. En somme, la réduire à une accumulation d’effets au détriment de ce qui fait son essence, d’en faire un objet ultra moderne, trop arty pour être honnête et profond.

Soyons clairs, Luhrmann ici fait du Luhrmann. Mais l’on sent dans sa mise en scène une réelle volonté de se mettre au service de l’œuvre, de lui rendre hommage, avec son style et les moyens numériques d’aujourd’hui. Point de dénaturation ici, mais une interprétation toute personnelle qui, derrière la poudre aux yeux, renferme en son cœur une véritable émotion. Un moelleux au chocolat cinématographique, en quelque sorte.

Ce nouvel opus se regarde d’ailleurs avec gourmandise. Toute la première partie du film est une immense sucrerie, bariolée, acidulée. Le film s’ouvre par le récit de Nick Carraway (sobre Tobey Maguire), courtier qui rêve de devenir écrivain, et qui vient d’emménager non loin de sa cousine Daisy (Carey Muligan, toute en sensibilité), mariée au riche Tom Buchanan. Gatsby (Leonardo DiCaprio), quant à lui, est ce mystérieux millionnaire qui, de l’autre côté de la baie, reçoit le tout New York dans sa somptueuse demeure lors de fêtes grandioses, clinquantes et délurées. Les Années folles dans toute leur splendeur et leur faste. Et même en comité restreint, comme lorsque Tom Buchanan emmène Nick dans l’appartement à la déco chatoyante de sa maîtresse, la scène se termine dans l’ivresse, la liesse et les plumes qui volent.

Mais ne soyons pas dupes. Cette insouciance n’est que relative et superficielle. Sous le vernis de l’amusement – et de tout le côté « entertainment » du film lui-même – se nichent les affres d’une histoire d’amour contrariée. Une scène en particulier en est le parfait miroir : par l’entremise de Nick, Gatsby et Daisy se sont retrouvés après cinq années d’éloignement, d’oubli. La guerre ayant balayé les prémices de leur relation, Daisy est désormais mariée, tandis que Gatsby rêve de sa présence dans son palais bien vide. Le jour où il le lui fait visiter, le bonheur prend la forme d’un lancer de chemises. Gatsby les attrape une à une et les jette sur Daisy, restée au rez-de chaussée, radieuse, avant que les larmes ne l’envahissent. Tout le film est à l’image de ce revirement, de cette bascule brutale, comme un rêve devenant cauchemar.

Si l’on se penche sur la structure du film, ne remarque-t-on pas que le faste, la luxuriance, laissent progressivement la place à une forme d’épure (si tant est que l’on puisse parler d’épure concernant Luhrmann, mais notons tout de même son effort d’assagissement) ? On pourrait même aller plus loin en pointant du doigt certaines scènes ennuyeuses, la première étant véritablement celle de l’affrontement entre Gatsby et Tom, le premier pressant Daisy d’annoncer à son mari qu’elle ne l’a jamais aimé. La tension qui règne dans cette scène, malhabile au premier regard, est en fait révélatrice de ce moment où la réalité rattrape les personnages. « Gatsby le Magnifique » version Luhrmann n’est ainsi rien d’autre qu’un rêve qui nous file entre les doigts. L’instabilité y est constante. Comme dans les tragédies antiques, nous ressentons fortement cette impression que les protagonistes subissent un destin qui les dépasse, et avancent inexorablement vers leur propre perte. Ainsi, aucun instant n’est jamais tout rose ou tout gris (on pourrait en ériger comme symbole la chanson Young & Beautiful de Lana del Rey, utilisée à la fois dans sa version mélancolique, solennelle, puis festive en mode fox-trot). Derrière ses habits d’apparat, « Gatsby le Magnifique » est au fond un film sur la fugacité de l’instant, et l’impermanence du bonheur. Pas plus que l’on ne peut figer les moments d’allégresse, on ne peut recommencer à zéro. Là est le drame de Jay Gatsby, dans ce refus du mouvement perpétuel, et la nostalgie qui l’habite. « On ne revit pas le passé », lui lance un jour Nick. Ce à quoi il répondra, par deux fois : « Bien sûr que si ! ». Gatsby est ainsi « une barque à contre-courant, sans cesse ramenée vers le passé ». Cette lumière verte qui scintille près de la maison de Daisy, représente l’avenir. Mais il ne suffit pas de tendre la main vers elle pour la faire sienne.

C’est d’ailleurs ce qui rend son personnage, dont les illusions se craquellent progressivement, si émouvant. Et là il faut tout de même rendre justice au talent de DiCaprio, qui une fois de plus excelle à rendre sensible la transformation de son personnage. Amoureux d’un souvenir, il espère le voir un jour se rematérialiser. Gatsby est profondément idéaliste, ce qui est une des raisons pour lesquelles Nick l’apprécie et le respecte tant. Louant l’ « aptitude à espérer » de son ami, qui croit vainement que la courbe des événements va suivre celle de ses aspirations les plus sincères. Belle mise en abime du cinéma qui, selon André Bazin, « substitue à notre regard un monde qui s’accorde à nos désirs ». Gatsby vit dans un rêve, ou un film, comme l’on voudra. Mais il n’est en aucun cas dans la réalité. Un fait encore davantage souligné par le regard distancié que porte sur lui Nick, en tant que narrateur, et qui nous fait prendre conscience de toute la cruauté de ce destin, qui s’achève dans l’amère solitude des nantis. Sans doute le prix à payer pour voir l’épithète « The Great » être apposé devant son patronyme.


Audrey Jeamart

votreavis  A Votre Avis

trop cool!!!!!! etoiles
Avis proposée par loulou9 le 17/02/2014 17:19
Ce film déchire j'adore!!!!! Maintenant c'est devenu mon film préférer sa donne trop envie d'y aller

Décevant etoiles
Avis proposée par agua le 23/03/2014 07:08
Bon, je n'ai pas lu le roman fiction "The Great Gatsby" de F. Scott Fitzgerald. Cependant, ayant suivi un bon documentaire sur cette époque et les vrais quatre barons-voleurs appelés aussi "les Magnifiques", je suis surpris d'en apprendre aussi peu sur la période en suivant l'intrigue de cette deuxième version du film. Un scénario très faible et considérablement dilué qui plus est par la réalisation qui se perd en effets spéciaux par ordinateurs et en musique de très mauvais goût qui fait tout pour faire oublier l'époque des années 20 et tenter de nous imposer une musique de rap ou du même genre ! Surprenant. L'histoire d'amour entre Gatsby et Daisy est touchante, tout de même, mais tellement massacrée par la réalisation qu'on doit plutôt picorer dans les scènes pour tenter de l'apprécier. Seule l'interprétation est d'une bonne valeur ainsi que les décors magnifiques et les modèles de voitures. Non, vraiment, la publicité faite autour du film était très surfaite.

Gatsby le Magnifique : les comédiens

Leonardo DiCaprio
Leonardo DiCaprio
Tobey Maguire
Tobey Maguire
Carey Mulligan
Carey Mulligan
Joel Edgerton
Joel Edgerton
Isla Fisher
Isla Fisher
Jason Clarke
Jason Clarke
Leonardo DiCaprio
Né le 11 novembre 1974, Leonardo Wilhelm DiCaprio est depuis sa naissance un garçon turbulent. Son prénom, il le doit au coup de pied donné au ventre de sa mère alors qu'elle regardait une toile de Leonard de Vinci. ...suite
Tobey Maguire
Tobey Maguire retrouve Kirsten Dunst, James Franco et le réalisateur Sam Raimi pour le troisième volet de la franchise Spider-Man, qui a rapporté à ce jour plus de 1,6 milliard de dollars dans le monde. Tobey Maguire a récemment interprété avec George Clooney et Cate Blanchett le film de Steven Soderbergh The Good German . ...suite
Carey Mulligan
Carey Mulligan avait 22 ans au moment du tournage d’Une Education . Avant ce film, elle avait joué dans And When Did You Last See Your Father ? d’Anand Tucker et Orgueil & préjugés de Joe Wright. On la retrouvera dans Brothers de Jim Sheridan, puis dans The Greatest de Shana Feste, aux côtés de Susan Sarandon et Pierce Brosnan. ...suite
Joel Edgerton
Né à Melbourne, Joel Edgerton a été cité à l’Australian Film Award pour son interprétation dans The Hard Word de Scott Roberts et a remporté ce prix pour la série The Secret Life of Us. Il a également été plébiscité pour son rôle dans la pièce King Henry V. ...suite
Isla Fisher
Isla Fisher a joué dans la comédie Serial noceurs de David Dobkin, avec Owen Wilson, Vince Vaughn, Christopher Walken et Rachel McAdams, et auparavant dans J'adore Huckabees de David O. Russell, avec Jude Law, Naomi Watts et Dustin Hoffman. ...suite
Cette légende vivante du cinéma indien affiche une filmographie d’environ cent cinquante titres. Amitabh Bachchan naît en 1942 d’un père poète. ...suite
L’un des plus grands chorégraphes actuels et l’un des plus récompensés. ...suite
Le très populaire acteur australien Jack Thompson a joué dans de nombreux films américains et australiens dont Réveil dans la Terreur de Ted Kotcheff en 1971, Sunday too far away de Ken Hannam et Héros ou Salopards de Bruce Beresford, pour lequel il a obtenu des prix de l’AFI et du Festival de Cannes en 1980. ...suite

Gatsby le Magnifique : Distribution complète

Réalisation
Interprétation
Ecriture
Production
Montage
Photographie
Musique
Costumes
Décors
Casting
Maquillage/coiffure
Direction artistique
Chef décoration
Assistant réalisation
Son
Effets spéciaux
Direction de production

Gatsby le Magnifique : Titres internationaux

Gatsby le Magnifique  (France)
The Great Gatsby  (Australie)  (titre original)
Suur Gatsby  (Etats-Unis)
Il grande Gatsby  (Italie)
The Great Gatsby - Kultahattu  (Finlande)
Der große Gatsby  (Allemagne)
El gran Gatsby  (Espagne)
O Grande Gatsby  (Portugal)
O Grande Gatsby  (Brésil)
Den store Gatsby  (Suède)
Великият Гетсби  (Bulgarie)
Muhtesem Gatsby  (Turquie)
El gran Gatsby  (Chili)
A nagy Gatsby  (Hongrie)
Dai Gia Gastby  (Vietnam)
Marele Gatsby  (Roumanie)
Wielki Gatsby  (Pologne)
O yperohos Gatsby  (Grèce)
Veliki Gatsby  (Croatie)
Veliki Getsbi  (Serbie)

Gatsby le Magnifique : Distributeur France

Gatsby le Magnifique : Sociétés de production

Bazmark Films
Red Wagon Productions
Warner Bros. Pictures (presents) (A Film by Baz Luhrmann)
Village Roadshow Pictures (en association)
A&E Television Networks (en association) (A&E Television)
Box-office Cinéma
du 15 au 21 Février
Alibi.com
Greg a fondé une entreprise nommée ALIBI.COM qui crée tout type d'alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel...
1
1 124 383 entrées cinéma,
1 124 383 cumulées
Raid dingue
Johanna Pasquali est une fliquette pas comme les autres. Distraite, rêveuse et maladroite, elle est d'un point de vue...
2
803 827 entrées cinéma,
3 454 991 cumulées
Cinquante nuances plus sombres
C'est un Christian blessé qui tente de reconquérir Anastasia. Cette dernière exige un nouveau contrat avant de lui...
3
793 219 entrées cinéma,
2 411 329 cumulées
Rock n Roll
Guillaume Canet, 43 ans, est épanoui dans sa vie, il a tout pour être heureux.. Sur un tournage, une jolie comédienne...
4
630 004 entrées cinéma,
630 004 cumulées
Tous en scène
Buster Moon (Matthew McConaughey récompensé aux Oscars) est un élégant koala qui dirige un grand théâtre, jadis...
5
616 495 entrées cinéma,
2 698 237 cumulées
Bientôt au Cinéma
Logan
Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s'occupe d'un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé...
le 1er Mars 2017 au Cinéma
T2 Trainspotting
La suite des aventures de Trainspotting, 20 ans après. Les protagonistes ont maintenant 40 ans.
le 1er Mars 2017 au Cinéma
A ceux qui nous ont offensés
Les Cutler vivent comme des hors-la-loi depuis toujours dans une des plus riches campagnes anglaises, braconnant,...
le 1er Mars 2017 au Cinéma
20th Century Women
Santa Barbara, été 1979. L'époque est marquée par la contestation et d'importants changements culturels. Dorothea...
le 1er Mars 2017 au Cinéma
Patients
D'après le roman de Grand Corps Malade. Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus...
le 1er Mars 2017 au Cinéma
Miss Sloane
Elizabeth Sloane est une femme d'influence brillante et sans scrupules qui opère dans les coulisses de Washington. Face...
le 8 Mars 2017 au Cinéma
Traque à Boston
Alors que la ville de Boston est sous le choc de multiples explosions, le sergent de police Tommy Saunders (Mark...
le 8 Mars 2017 au Cinéma
Les Figures de l'ombre
Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de...
le 8 Mars 2017 au Cinéma
Kong: Skull Island
Un groupe d'explorateurs plus différents les uns que les autres s'aventurent au cœur d'une île inconnue du Pacifique,...
le 8 Mars 2017 au Cinéma
De plus belle
Lucie est guérie, sa maladie est presque un lointain souvenir. Sa famille la pousse à aller de l'avant, vivre, voir du...
le 8 Mars 2017 au Cinéma
Monsieur & Madame Adelman
Lorsque Sarah rencontre Victor en 1971, elle ne sait pas encore qu'ils vont traverser ensemble 45 ans d'une vie pleine...
le 8 Mars 2017 au Cinéma
Chacun sa vie
Ils ne se connaissent pas, mais tous ont rendez-vous pour décider du sort d'un de leurs semblables. Avant d'être...
le 15 Mars 2017 au Cinéma
The Lost City of Z
L'histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle. Percy Fawcett est un...
le 15 Mars 2017 au Cinéma
L'Embarras du choix
Frites ou salade ? Amis ou amants ? Droite ou gauche ? La vie est jalonnée de petites et grandes décisions à prendre....
le 15 Mars 2017 au Cinéma
Grave
Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée...
le 15 Mars 2017 au Cinéma
La Belle et la Bête
Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec...
le 22 Mars 2017 au Cinéma
Ghost in the Shell
le 29 Mars 2017 au Cinéma
Gangsterdam
Ruben, Durex et Nora sont tous les trois étudiants en dernière année de fac. Par manque de confiance en lui, Ruben a...
le 29 Mars 2017 au Cinéma

© 2004 - 2017 CinEmotions.com (1) - CinEmotions.com est une réalisation de la société Intermédiance Solutions