CinEmotions
Cinéma, Séries TV, DVD & VOD
51 896 films, séries...  763 380 personnalités
Identifiants oubliés ?
Inscrivez-vous !
rechercher
Affiche Vous n'avez encore rien vu - cliquez pour agrandir
 
CinEmotions
Moyenne : 17.67 (1 avis)
Membres
Moyenne : 8 (2 avis)
 
 
Sortie France
26
SEPT
2012
 
Vous n'avez encore rien vu © STUDIO CANAL Vous n'avez encore rien vu © STUDIO CANAL Vous n'avez encore rien vu © STUDIO CANAL Vous n'avez encore rien vu © STUDIO CANAL
Vous n'avez encore rien vu © STUDIO CANAL Vous n'avez encore rien vu © STUDIO CANAL Vous n'avez encore rien vu © STUDIO CANAL Vous n'avez encore rien vu © STUDIO CANAL
espace shopping
Achetez les produits liés à ce film chez nos partenaires
9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel010_468x60.gif
espace shopping

Vous n'avez encore rien vu : Synopsis


Antoine d'Anthac, célèbre auteur dramatique, convoque par-delà sa mort, tous les amis qui ont interprété sa pièce "Eurydice". Ces comédiens ont pour mission de visionner une captation de cette oeuvre par une jeune troupe, la compagnie de la Colombe. L'amour, la vie, la mort, l'amour après la mort ont-ils encore leur place sur une scène de théâtre ? C'est à eux d'en décider. Ils ne sont pas au bout de leurs surprises...

Vous n'avez encore rien vu : bande annonce et vidéos

Vous n'avez encore rien vu : Comédiens

Mathieu Amalric
Mathieu Amalric
Lambert Wilson © Mars Distribution
Lambert Wilson
Michel Piccoli
Michel Piccoli
Sabine Azéma
Sabine Azéma
Anne Consigny © Mars Distribution
Anne Consigny
Hippolyte Girardot
Hippolyte Girardot
Pierre Arditi
Pierre Arditi
Denis Podalydès
Denis Podalydès
Anny Duperey
Anny Duperey
Michel Robin
Michel Robin
Michel Vuillermoz © Thierry Valletoux - Pathé Dist.
Michel Vuillermoz
Jean-Noël Brouté
Jean-Noël Brouté
Jean-Chrétien Sibertin-Blanc © Haut et Court
Jean-Chrétien Sibertin-Blanc
Vincent Rivard
Vincent Rivard

Vous n'avez encore rien vu : Critiques et avis

notreavis  Les avis de l'équipe

Le Temps d’un retour . etoiles
Avis proposée par matthieulescornec le 28/09/2012 12:44
Si notre réalisateur français, Alain Resnais, a dû éteindre pas moins de 90 bougies cette année, il nous prouve pourtant encore une fois, avec ce dix-huitième long-métrage, qu’il n’a rien perdu de son souffle... Et quel souffle ! Avec Jean-Luc Godard il est l’un des derniers représentants de la "Nouvelle-Vague" qui soit encore vivant et il symbolise, aujourd’hui comme hier (sa première réalisation remonte à 1948), un cinéma aussi exigeant qu’anti-conventionnel. Et contrairement à ce que le Festival de Cannes semblait penser en l’enterrant avec ce « prix exceptionnel pour l’ensemble de son œuvre » remis en 2009, il semble bien que nous n’ayons encore rien vu!

Preuve en est, pour ce nouvel opus, le réalisateur de « L’année dernière à Marienbad », ce descendant de Dédale, est toujours aussi fort pour nous construire des labyrinthes où l’on vient volontiers se perdre. D’ailleurs il s’agit ici encore de mythologie grecque puisqu’il nous revient cette année avec le mythe d’Orphée, celui qui rappelons-le, voulait ramener sa défunte Eurydice du monde des morts vers celui des vivants.

Comme à son habitude, Alain Resnais exploite donc un matériau préexistant, ici « Eurydice » et « Cher Antoine » de Jean Anouilh afin d’en dégager sa propre matière filmique, peuplée de mémoire et de rêve. De même, alors qu’il invoquait dans son dernier opus « Les Herbes Folles » (2009) le film de Mankiewicz « Le Fantôme de Madame Muir » (1948), il fait appel, cette fois-ci, au vampire « Nosferatu », de Murnau (1922).

L’auteur dramatique défunt, Antoine d’Anthac (incarné par Denis Podalydès) convoque, à travers son testament, tous les comédiens qui ont joué dans sa pièce Eurydice, afin qu’ils se réunissent pour juger d’une nouvelle mouture de la pièce avec de nouveaux et jeunes acteurs. Ainsi Mathieu Amalric, Pierre Arditi, Sabine Azéma, Anne Consigny, Michel Piccoli, Anny Duperey, Lambert Wilson et d’autres (qui jouent tous leurs propres rôles) sont rassemblés dans la demeure de leur ancien metteur en scène, un château aussi médiéval qu’énigmatique, devant un écran qui leur diffuse la nouvelle adaptation d’Eurydice. Si ils observent d’abord intrigués, cette nouvelle troupe prendre possession de la pièce d’Anouilh, ils ne resteront pas longtemps sagement enfoncés dans leurs fauteuils. Par un intertitre emprunté à « Nosferatu », Alain Resnais prévient d’ailleurs les spectateurs de la salle de cinéma : « Une fois passé le pont, les fantômes vinrent à leur rencontre ». En effet, à mesure que la projection se déroule, les hôtes se mettent eux aussi à déclamer les répliques des rôles qu’ils avaient déjà incarnés dans Eurydice. La pièce est de cette manière comme bégayée, dans une sorte de canon musical entre les jeunes et les anciens comédiens. Ces derniers, devant l’écran, semblent petit à petit comme vampirisés par leurs anciens rôles. Le sol se dérobe même à certains moments sous leurs pieds, pour les projeter dans les différents décors oniriques et poétiques de la pièce d’Anouilh.

Ces différents temps et lieux, que parcourent les comédiens, se mêlent sans cesse pour ne former finalement qu’un espace-temps indifférent, abstrait et imperceptible. Ce que l’on appelle chez d’autres le flash-back s’opère ici à l’intérieur même du présent, dans une sorte de souvenir vivant qui n’aurait plus d’âge ni de frontière. Il ne s’agit donc ni de quelque chose de fini ou même de nostalgique mais plutôt de quelque chose d’intemporel ou plutôt d’immortel. A l’image par exemple du couple que forment Sabine Azéma et Pierre Arditi en Eurydice et Orphée qui, malgré leur âge, réussissent encore et toujours à incarner ce couple de jeunes amoureux. Comme si de façon fantomatique, ces rôles de théâtre vivaient toujours aussi pleinement et intensément à l’intérieur des acteurs qui les avaient incarnés. Alain Resnais semble aussi, à sa manière, tâtonner par le biais du cinéma ce même désir d’immortalité que recherchait désespérément Orphée. Il réussit à faire se dialoguer ces différentes strates d’espace-temps à travers un montage aussi virtuose que limpide.

On est souvent dans un pur plaisir de cinéma et donc d’émerveillement. Les décors se glissent les uns sur les autres, les acteurs disparaissent et apparaissent comme dans un film de Georges Méliès. Des portes s’ouvrent vers des univers différents comme dans un film surréaliste. Enfermée dans ce monde où les aiguilles ont abandonné les horloges, la troupe D’Antoine Anthac (mais surtout d’Alain Resnais) va donc revivre, ou plutôt tout simplement vivre tous ces moments de pur théâtre où se mêlent passé et présent, fiction et réel.

Aussi faut-il rappeler que Sabine Azéma, Pierre Arditi, Anny Duperey et Lambert Wilson ont eux-mêmes déjà incarné des rôles dans des pièces de Jean Anouilh. Car c’est un film qui donne bien-sûr la part belle aux comédiens, pour la plupart «fétiches» du réalisateur. Il s’agit surtout d’eux. Certains jouent les mêmes rôles : Consigny/Wilson et Azéma/Arditi jouent chacun à leur façon le couple d’Eurydice et d’Orphée et leurs interprétations respectives s’entrelacent sans arrêt dans le film. Cette bizarrerie n’est d’ailleurs pas sans rappeler le film surréaliste de Luis Bunuel « Cet obscur objet du désir »(1977), où déjà deux comédiennes différentes interprétaient le même rôle tour à tour.

Mais ce film est évidemment aussi surréaliste que fantastique. Fantôme du metteur en scène, fantômes d’Eurydice et d’Orphée, fantômes des rôles passés, fantômes du cinéma et du théâtre, fantômes que croit percevoir Eurydice… Le film est ainsi peuplé de revenants qui viennent hanter la vie. Véritable hommage au théâtre, aux comédiens, au cinéma mais aussi à la vie, « Vous n’avez encore rien vu » est un film à la fois profond et léger qui émerveille. Espérons donc qu’Alain Resnais nous en fasse voir encore, de toutes ses couleurs.

Matthieu Le Scornec.

votreavis  A Votre Avis

Imagination etoiles
Avis proposée par annereporter94 le 15/02/2013 11:01
Il faut vraiment s'appeler Alain Resnais pour imaginer un tel film, un tel scénario... Avec des acteurs magnifiques, tout est possible, tout est envisageable... même l'impossible! Ce film est donc un OVNI que chacun jugera à sa façon...

Vous n'avez encore rien vu : Distribution complète

  Réalisation
 
  Alain Resnais
  Interprétation
 
  Mathieu Amalric   - M. Henri
 
  Lambert Wilson   - Orphée #2
 
  Michel Piccoli   - Le père
 
  Sabine Azéma   - Eurydice #1
 
  Anne Consigny   - Eurydice #2
 
  Hippolyte Girardot   - Dulac
 
  Pierre Arditi   - Orphée #1
 
  Denis Podalydès   - Antoine
 
  Anny Duperey   - la mère
 
  Michel Robin   - Le garçon de café
 
  Andrzej Seweryn   - Marcellin
 
  Michel Vuillermoz   - Vincent
 
  Gérard Lartigau   - Le petit régisseur
 
  Jean-Noël Brouté   - Mathias
 
  Jean-Chrétien Sibertin-Blanc   - Le secrétaire du commissaire
 
  Vincent Rivard
  Ecriture
 
  Jean Anouilh   - d'après sa pièce 'Eurydice '
 
  Laurent Herbiet   - adaptation
 
  Alain Resnais   - adaptation
  Production
 
  Jean-Louis Livi   - producteur
 
  Julie Salvador   - co-producteur
 
  Christophe Jeauffroy   - co-producteur
  Montage
 
  Hervé de Luze
  Photographie
 
  Eric Gautier
  Musique
 
  Mark Snow
  Costumes
 
  Jackie Budin
  Maquillage/coiffure
 
  Flore Masson   - maquillage
 
  Nathalie Tabareau   - maquillage
  Chef décoration
 
  Jacques Saulnier
  Assistant réalisation
 
  Christophe Jeauffroy   - 1er assistant
 
  Patrick Armisen   - 2ème assistant
 
  Matthieu Blanchard   - assistant réalisateur
  Son
 
  Rodolphe Duhamel   - technicien mixage son
 
  Alexis Feodoroff   - technicien mixage son
 
  Matthieu Tertois   - technicien mixage son
  Direction de production
 
  Christophe Jeauffroy   - directeur de production
 
  Jérôme Briand   - régisseur adjoint
 
  Sylvie Demaizière   - régisseur général
 
  Antek Graczyk   - régisseur adjoint

Vous n'avez encore rien vu : Titres internationaux

Vous n'avez encore rien vu  (France)

Vous n'avez encore rien vu : Distributeur France

Vous n'avez encore rien vu : Sociétés de production

Centre National de la Cinématographie (CNC)
F Comme Film
Christmas In July

AILLEURS SUR LE WEB

Box-office Cinéma
du 30 Novembre au 6 Decembre
Vaiana, la légende du bout du monde
Il y a 3 000 ans, les plus grands marins du monde voyagèrent dans le vaste océan Pacifique, à la découverte des...
1
1 073 991 entrées cinéma,
1 073 991 cumulées
Les Animaux fantastiques
1926. Norbert Dragonneau rentre à peine d'un périple à travers le monde où il a répertorié un bestiaire extraordinaire...
2
510 390 entrées cinéma,
2 792 472 cumulées
Sully
L'histoire vraie du pilote d'US Airways qui sauva ses passagers en amerrissant sur l'Hudson en 2009. Le 15 janvier...
3
505 048 entrées cinéma,
505 048 cumulées
Alliés
Casablanca 1942. Au service du contre-espionnage allié, l'agent Max Vatan (Brad Pitt) rencontre la résistante française...
4
246 148 entrées cinéma,
709 778 cumulées
La Fille de Brest
Dans son hôpital de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d'un...
5
101 107 entrées cinéma,
268 221 cumulées
Bientôt au Cinéma
Rogue One: A Star Wars Story
Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, ce spin-off racontera comment un commando rebelle se lance...
le 14 Décembre 2016 au Cinéma
Ballerina
Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n'a qu'une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait...
le 14 Décembre 2016 au Cinéma
Personal Shopper
Maureen, une jeune américaine à Paris, s'occupe de la garde-robe d'une célébrité. C'est un travail qu'elle n'aime...
le 14 Décembre 2016 au Cinéma
Manchester by the Sea
Manchester by the Sea raconte l'histoire de la famille Chandler, famille de classe ouvrière du Massachusetts. Après la...
le 14 Décembre 2016 au Cinéma
Cigarettes et chocolat chaud
Denis Patar est un père aimant mais débordé qui se débat seul avec l'éducation de ses filles, Janine 13 ans et Mercredi...
le 14 Décembre 2016 au Cinéma
Assassin's Creed
Grâce à une technologie révolutionnaire qui révèle la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son...
le 21 Décembre 2016 au Cinéma
Joyeux bordel !
A la tête de l'entreprise familiale, Carole (Jennifer Aniston) menace de fermer la branche dirigée par son frère fêtard...
le 21 Décembre 2016 au Cinéma
Le Coeur en braille
Marie est une adolescente passionnée de violoncelle et très douée à l'école. Victor est un garçon sympathique,...
le 28 Décembre 2016 au Cinéma
Passengers
Plongés dans un profond sommeil artificiel, Aurora (Jennifer Lawrence) et Jim (Chris Pratt) se sont embarqués pour un...
le 28 Décembre 2016 au Cinéma
American Pastoral
L'Amérique des années 60. Autrefois champion de sport de son lycée, Seymour Levov, dit « le Suédois », est devenu un...
le 28 Décembre 2016 au Cinéma
Your Name
Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la...
le 28 Décembre 2016 au Cinéma
Quelques minutes après minuit
Conor (Lewis MacDougall) a de plus en plus de difficultés à faire face à la maladie de sa mère (Felicity Jones), à...
le 4 Janvier 2017 au Cinéma
Nocturnal Animals
Susan, galeriste à Los Angeles (Amy Adams) mène une vie bien rangée à la limite de la monotonie, délaissée par son...
le 4 Janvier 2017 au Cinéma
La Grande Muraille
THE GREAT WALL réalisé par Zhang Yimou, raconte l'ultime combat qu'une faction armée d'élite livre au nom de l'humanité...
le 11 Janvier 2017 au Cinéma
La La Land
Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté,...
le 25 Janvier 2017 au Cinéma
Rings
Un nouveau chapitre de la franchise culte RING. Une jeune femme s'inquiète pour son petit ami lorsqu' il commence à...
le 1er Février 2017 au Cinéma
Moonlight
le 1er Février 2017 au Cinéma
LEGO Batman, Le Film
Les nouvelles aventures du chevalier noir de Gotham...en LEGO® ! Et cette fois-ci face au Joker.
le 8 Février 2017 au Cinéma

© 2004 - 2016 CinEmotions.com (1) - CinEmotions.com est une réalisation de la société Intermédiance Solutions