CinEmotions
Cinéma, Séries TV, DVD & VOD
52 179 films, séries...  726 927 personnalités
Identifiants oubliés ?
Inscrivez-vous !
rechercher
Agenda Cinéma | Box-office et Analyses | Critiques |   Bonne Année 2017 !
Affiche Alice au Pays des Merveilles - cliquez pour agrandir

Alice au Pays des Merveilles

Alice in Wonderland

2009 - Etats-Unis - 1h49
 
CinEmotions
Moyenne : 14.72 (1 avis)
Membres
Moyenne : 13.82 (28 avis)
 
 
Sortie France
24
MARS
2010
 
Alice au Pays des Merveilles Disney Enterprises, Inc. All rights reserved. Alice au Pays des Merveilles Disney Enterprises, Inc. All rights reserved. Alice au Pays des Merveilles Disney Enterprises, Inc. All rights reserved. Alice au Pays des Merveilles Disney Enterprises, Inc. All rights reserved.
Alice au Pays des Merveilles Disney Enterprises, Inc. All rights reserved. Alice au Pays des Merveilles Disney Enterprises, Inc. All rights reserved. Alice au Pays des Merveilles Disney Enterprises, Inc. All rights reserved. Alice au Pays des Merveilles Disney Enterprises, Inc. All rights reserved.
espace shopping
Achetez les produits liés à ce film chez nos partenaires
Acheter sur Amazon.fr
pub
pub
9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel003_234x60.gif
FNAC
marqueur FNAC
9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel010_468x60.gif
espace shopping

Alice au Pays des Merveilles : Synopsis


Alice, désormais âgée de 19 ans, retourne dans le monde fantastique qu'elle a découvert lorsqu'elle était enfant. Elle y retrouve ses amis Mac Twisp, le Lapin Blanc, Tweedledee et Tweedledum, Mallymkun, le Loir, Absolem, la Chenille, Chess, le Chat et, bien entendu, le Chapelier Fou. La jeune fille se lance alors dans une aventure extraordinaire au cours de laquelle elle accomplira son destin : mettre fin au règne de terreur de la redoutable Reine Rouge...

Alice au Pays des Merveilles : bande annonce et vidéos

Alice au Pays des Merveilles : Plus d'infos

En 3D Relief dans les salles équipées
Tournage prévu en Mai 2008

Alice au Pays des Merveilles : Réalisation

Tim Burton
Tim Burton est originaire de Burbank, une banlieue de Los Angeles, où il est né le 25 août 1958. Après avoir effectué ses études au Californian Institute of the Arts, il obtient un poste d'animateur aux studios Walt Disney, où il travaille notamment sur Rox et Rouky et Taram et le chaudron magique.... ...suite

Alice au Pays des Merveilles : Critiques et avis

notreavis  Les avis de l'équipe

Alice Burton etoiles
Avis proposée par Frédéric Raes le 26/03/2010 09:57
Tim Burton se réapproprie magnifiquement le roman foldingue de Lewis Carroll. Ici, l'histoire sert plutôt de prétexte - les fidèles du roman y retrouveront les éléments principaux - pour laisser place à l'imaginaire visuel totalement débridé du cinéaste et pourtant fidèle à l'univers de l'écrivain. Il prend du recul en postulant le retour d'Alice, ce qui lui laisse plus de marge de manoeuvre et lui permet d'éviter habillement la comparaison, et son Wonderland est bigarré à souhait, tout comme ses personnages (génial Johnny Deep) ou les créatures imaginaires magnifiquement recréées.
Tim Burton m'a surpris dans sa façon joyeuse de retranscrire le célèbre roman. Un vrai plaisir pour les yeux, un pur film de spectacle, même en 2D (j'irai bien le revoir en 3D d'ailleurs...).

votreavis  A Votre Avis

Le film n’est pas à la hauteur du cinéaste, trop "Disney" etoiles
Avis proposée par RENGER le 17/03/2010 21:32
Tim Burton réalise une libre adaptation des deux romans de Lewis Carroll (Alice au pays des merveilles & De l’autre côté du miroir, tous deux écrit entre 1865 & 1871) et en restitue une œuvre à la fois déroutante mais pas déplaisante.
On retrouve ainsi Alice à l’âge de 19 ans.
Pour cette adaptation, Tim Burton a fait confiance au scénariste Linda Woolverton, qui lui a restitué une œuvre bien différente auquel on aurait pu s’attendre, assez loin de l’univers de Lewis Carroll, mais étonnamment proche de celui de Narnia (2005), le film oscille entre quête héroïque ultra classique et comédie loufoque & absurde.
Si le scénario pose problème, heureusement, la qualité visuelle du film se démarque, certes, beaucoup moins gothique que ce à quoi on aurait pu espérer, si l’ensemble reste assez glauque, les couleurs foisonnent par moment, rendant les scènes plus oniriques qu’inquiétantes.
Très inspiré de l’adaptation animée de 1951 des studios Disney, cette nouvelle version, est d’une esthétique saisissante, alternant sans cesse entre prises de vues réelles, animations & motion-capture, ajoutez à cela la 3D Relief, le film vous tient en haleine et parvient à faire de l’ombre à un scénario pas vraiment passionnant et original.
Si les décors sont sublimes, on appréciera aussi les nombreux effets d’optiques basés sur les distorsions d’échelle et de proportions auxquelles les personnages sont victimes (essentiellement le Chapelier Fou & la Reine Rouge).
Enfin, niveau distribution, on retrouve Johnny Depp pour une septième collaboration avec le cinéaste, aux côtés de l’habituelle Helena Bonham Carter (femme du réalisateur à la ville) et l’inconnue (mais ravissante) Mia Wasikowska, dans le rôle d’Alice !
RENGER Benoît

Le monde merveilleux etoiles
Avis proposée par Matador le 27/03/2010 20:56
J'ai vu ce film dont je ne connais ni le livre, ni le précédent film qui avait déjà été réalisé avant.
Au début j'ai pas accroché, il y avait vraiment des choses étranges qui se passait, je me suis dit qu'il aurait mieux valu avoir lu le livre ou vu le film.
Ensuite il y a eu tout un tas de dialogues sans queue ni tête avec de termes incompréhensibles.
Puis que de violence ...
Un monde merveilleusement sombre et violent j'ai trouvé.
A voir si on aime l'oeuvre littéraire ou Tim Burton.

Sombre et déprimant etoiles
Avis proposée par JIPI le 06/04/2010 11:35
« Alice au pays des merveilles » en fondant sous terre se dissout dans les ténèbres cinématographiques à l'image d'une industrie récupérant de plus en plus des concepts à l'origine pourvus de fantaisies, de chansons douces et de couleurs vives pour en faire des produits sombres et déprimants.
Dans cet opus le visage blafard, creusé et terne d'Alice semble rongé par les abus d'une cigarette inexistante. Le monde souterrain n'est plus enchanteur malgré sa détermination négative. Nanti d'arbres calcinés il fait peur dans des teintes obscures et macabres.
Les images défilent en respectant un enchainement se devant de satisfaire un spectateur non sensitif avide de numérique. On décroche devant cette overdose de virtuel uniquement destinée à s'auto satisfaire de ses avancées technologiques ne faisant que répéter des situations éprouvées.
Les enfants à l'origine principaux destinataires de ces climats d'évasions se voient destitués de leurs biens par des opportunistes redistribuant à des adultes des images presque effrayantes que nos têtes blondes ne peuvent plus visionner sous peine de faire les pires cauchemars.
Certes l'opus est thématique de son temps en montrant une virtualité angoissante à l'image d'un métier ne sachant plus illuminer la conscience de notre progéniture préférant se fourvoyer en sacrifiant son libre arbitre à la rentabilité.
Quelques phrases miraculeuses prononcées dans un décor que seuls les enfants peuvent comprendre et apprécier auraient certainement sauvé cette entreprise dont le seul but est d'entretenir un irréel traumatisant à la limite de la possession.
Si cela continue Il ne nous restera plus qu'à consommer une synthèse diabolique traquée par un 3D aux dents acérées.

UNE HISTOIRE ENCHANTERESSE. etoiles
Avis proposée par DrCoulardeau le 11/04/2010 20:32
Il est recommandé de se laisser enchanter par l’histoire car autrement elle semblera un peu simpliste. C’est une belle histoire de par les images et les couleurs et les animations et le dynamisme. Elles sont parfois un peu effrayantes mais la plupart du temps simplement charmante, à savoir qu’elles jettent un charme sur les spectateurs. C’est à ce niveau là un film réussi. Un beau film aussi du fait des acteurs qui jouent si bien leurs rôles. Le meilleur reste le Chapelier avec ses chapeaux, ses costumes et son visage tantôt de chien battu, tantôt de soleil levant. Il dépasse même Alice en quelque sorte. Les deux reines sont un peu simplistes, surtout la Reine Blanche, et la Reine Rouge est odieuse depuis le premier instant. Les animaux sont un peu magique, que ce soit le chat invisible, les chiens, les lapins, ou les monstres divers, même ce faux dragon de la fin qui a l’air si patibulaire même s’il a l’air le plus convaincant quand sa tête roule en bas des escaliers. Un tantinet morbide. C’est aussi un beau film par l’histoire. Une bonne reine lutte pour reprendre la couronne à une mauvaise reine qui l’a confisquée à son seul usage. C’est l’histoire d’une libération, même si le peuple est plutôt absent de tous ces mouvements. L’histoire peut même devenir naïve par exemple en posant que les deux reines sont deux sœurs, mais la naïveté vient de l’auteur initial qui a posé ces éléments. Mais il y a un tout petit peu de modernisme dans le final qui donne à Alice le choix de refuser son mariage avec un Lord empoté et de devenir une dame des mers qui va naviguer pour faire du commerce, avec la Chine s’il vous plait, en oubliant qu’au temps où l’histoire se passe les Anglais introduisaient les guerres de l’opium en Chine et quelques autres horreurs de ce genre. On voudra ne voir aujourd’hui que la Chine qui ne produit plus d’opium et une Chine qui représente notre avenir. Une histoire bien emportée mais un peu triste car le pauvre Chapelier Fou disparaît purement et simplement alors que la sage chenille devient un bleu papillon dans les dernières images. On perd un peu ce brave Johnny qui nous manque dans le dernier tableau.
Dr Jacques COULARDEAU, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Université Paris 8 Saint Denis, Université Paris 12 Créteil, CEGID Boulogne Billancourt

Le plus conventionnel etoiles
Avis proposée par ludo576 le 15/04/2010 22:10
Je ne suis pas fanatique de Tim Burton dont l'univers déjanté n'est pas à mon goût... Ce film me semble être le plus conventionnel de son oeuvre... même si les couleurs comme les personnages sont dans son état d'esprit, l'histoire et sa façon de la filmer me semblent beaucoup plus "sobres" et convenues qu'à l'habitude... Disney ne doit pas y être pour rien.

Graphiquement décevant, et pourtant un beau film. etoiles
Avis proposée par mitoboy le 27/04/2011 14:17
Quand on entend que Tim Burton va réaliser un film, on frémit d'inpatience mais quand on sait qu'il va réaliser une adaptation classique, on peut s'attendre au pire...
Tim Burton a l'habitude de réaliser des merveilles mais c'est justement ça le problème. A force de déborder d'imagination, ça gâche un peu le film. L'environnement naturel est entièrement numérique et c'est dommage car Tim Burton a déjà fait de belles prouesses artistiques dans ses précédents films sans avoir recours à cette technique que je ne désaprouve pas complètement, mais qui est décevante et avec un tel titre, il aurait fallu un vrai décor avec des vraies merveilles. Hélas, c'est un très mauvais choix et ça ne correspond pas.
Malgré ce grand regret, la magie est présente, et les personnages évoluent bien au rythme du film. Ils sont bien representés, en particulier la reine rouge qui est loufoque, ses mouvements et ses réactions sont drôles. Mais cette fois-ci, l'univers du réalisateur est déplaisant. Il nous a habitué à beaucoup mieux. Heureusement que les acteurs sont présents pour sauver le film.
Une bonne interprétation de Helena Bonham Carter, et Johnny Depp qui ont chacun un très bon rôle de plus qui s'ajoute à leur longue filmographie.
A noter : une superbe musique de générique composée par Avril Lavigne qui met tout son punch dans sa voix ainsi que sa musique de piano qui est énergique. Le refrain de cette chanson : "Alice in Wonderland" nous rentre dans la tête.
Alice au pays des merveilles n'est pas la merveille que l'on attendait. Du tout numérique, et c'est un défaut car en plus de reprendre l'adaptation, il l'écrase et la beauté n'est plus la même. Le visuel est quelquefois saisissant mais le décor écoeurant. Tim Burton semble avoir commis une erreur de parcours, on ne peut pas trop lui en vouloir. Après on retrouve des belles couleurs sombres ou claires, cela dépend de la scène si elle est triste ou joyeuse.
Avec tout le mal que je viens d'en dire, je ne déconseille pas spécialement ce film car n'importe quelle personne peut y trouver un certain réconfort, et l'apprécier.

Alice au Pays des Merveilles : Notes de production

Bienvenue dans la démesure d’un projet aussi rare que fou...
Alice au Pays des Merveilles”, le livre de Lewis Carroll, est sans aucun doute l’un des contes les plus célèbres et les plus originaux qui soient. Tim Burton est sans conteste le réalisateur le plus atypique du cinéma contemporain. La rencontre de ces deux monuments était un rêve qui se réalise enfin.   lire la suite...
753 lectures
La petite Alice a bien grandi...
En reprenant les personnages, des éléments d’histoire et les thèmes centraux des livres de Lewis Carroll, Alice au Pays des Merveilles propose de redécouvrir cette histoire avec une Alice devenue adulte, qui revient dans le pays qu’elle a visité quand elle était enfant.   lire la suite...
1458 lectures
Le Who's Who d'Underland
Alice Kingsleigh est une jeune femme de 19 ans qui s’interroge sur son avenir. D’un caractère indépendant, elle se sent piégée dans le monde étriqué qui est celui des femmes de l’aristocratie londonienne de l’époque victorienne. Les rêves d’Alice sont bien différents des attentes de ceux qui l’entourent. Elle va rencontrer sa vraie destinée à Underland, un endroit qu’elle avait déjà visité lorsqu’elle était enfant.   lire la suite...
1339 lectures
Alice et les habitants d'Underland
Pour jouer Alice, les cinéastes cherchaient un nouveau talent. Le producteur Richard Zanuck se souvient : “Nous avons vu un très grand nombre d’actrices venues du monde entier. Tout le monde voulait ce rôle.”   lire la suite...
1597 lectures
Imaginer Underland
Le monde et les personnages merveilleux de Lewis Carroll ont offert à Tim Burton l’occasion de laisser courir son imagination sans entrave. Mia Wasikowska note : “Ce qui est fantastique dans les livres de Lewis Carroll, c’est la force des images qu’ils évoquent. C’est pour cela que c’est si excitant de faire ce film avec Tim Burton, ses films ont toujours une force visuelle incroyable.”   lire la suite...
1421 lectures
La magie d'Underland
Utilisant un mélange de techniques d’effets visuels, dont des plans tournés avec des acteurs sur fond vert, des personnages entièrement en images de synthèse, et la 3D Relief, Alice au Pays des Merveilles présente aux spectateurs un univers visuel unique et fascinant.   lire la suite...
939 lectures
Costumes et maquillages
Colleen Atwood, la chef costumière couronnée deux fois aux Oscars, déclare : “Chaque film recèle ses propres défis, et sur celui-ci la difficulté était de travailler sur deux mondes, le monde réel et celui dans lequel Alice tombe, et de comprendre en quoi ils étaient différents et en quoi ils étaient semblables...”   lire la suite...
9728 lectures
Tout Alice en musique
Buena Vista Records sortira deux albums pour la sortie d'Alice au Pays des Merveilles, l’album de la bande originale du film regroupant les musiques composées par le compositeur aux quatre Oscars Danny Elfman, et “Almost Alice”, un CD de 16 chansons inspirées par le film.   lire la suite...
2594 lectures

Alice au Pays des Merveilles : les comédiens

Mia Wasikowska
Mia Wasikowska
Johnny Depp © johnnydeppweb.com
Johnny Depp
Anne Hathaway © 20th Century Fox
Anne Hathaway
Michael Sheen © Pathé Distribution
Michael Sheen
Helena Bonham Carter
Helena Bonham Carter
Crispin Glover
Crispin Glover
Stephen Fry
Stephen Fry
Alan Rickman
Alan Rickman
Timothy Spall
Timothy Spall
Marton Csokas
Marton Csokas
Geraldine James
Geraldine James
Frances de la Tour
Frances de la Tour
Michael Gough
Michael Gough
Imelda Staunton © Mars Distribution
Imelda Staunton
Mia Wasikowska
Mia Wasikowska est une jeune star montante du petit et du grand écran. Danseuse devenue actrice, elle a commencé à se produire sur scène à l’âge de 9 ans. Elle a récemment été saluée par la critique pour son portrait de l’adolescente tourmentée et suicidaire de la série « In Treatment ». ...suite
Johnny Depp © johnnydeppweb.com
La vie de Johnny Depp (John Christopher Depp III sur le passeport) a débuté le 9 juin 1963 à Owensboro, dans le Kentucky. Région que ses parents (qui divorceront en 1978) quitteront pour s'installer en Floride. Arrive 1975, année charnière pour le jeune Johnny : pour son anniversaire, sa mère lui offre une guitare. ...suite
Anne Hathaway © 20th Century Fox
Devenue en quelques films l’une des jeunes comédiennes les plus recherchées de Hollywood, Anne Hathaway a joué dernièrement dans le film plébiscité de Ang Lee Le Secret de Brokeback Mountain, avec Jake Gyllenhaal, Heath Ledger et Michelle Williams. ...suite
Michael Sheen © Pathé Distribution
Né au Pays de Galles, Michael Sheen grandit à Port Talbot, ville industrielle où ont vécu Richard Burton et Anthony Hopkins. Comédien de théâtre réputé en Grande-Bretagne, Michael Sheen ne tarde pas à se faire connaître au cinéma. ...suite
Helena Bonham Carter
Helena Bonham Carter a accumulé en vingt ans de carrière une impressionnante série de succès, dans des films aussi divers que Chambre avec vue et Retour à Howards End de James Ivory, Big Fish , La Planète des singes et Charlie et la Chocolaterie de Tim Burton, Hamlet de Franco Zeffirelli, avec Mel Gibson, Frankenstein de et avec Kenneth Branagh, Ma ...suite
Crispin Glover
A travers une trentaine de films, Crispin Glover a campé certains des personnages les plus atypiques du cinéma contemporain. Il a tenu le rôle-titre de Willard de Glen Morgan et a interprété Sac d’Os dans Charlie et ses drôles de dames et sa suite, Charlie's angels 2 - Les Anges se déchaînent, réalisés par McG. ...suite
Stephen Fry
Stephen Fry partage un SAG Award de la meilleure distribution avec les autres acteurs et actrices de Gosford Park de Robert Altman. Il a été nommé au Golden Globe du meilleur acteur pour le rôle-titre du film de 1997 de Brian Gilbert Oscar Wilde. Stephen Fry est à la fois acteur, comédien, romancier et scénariste. ...suite
Alan Rickman
Alan Rickman s’est révélé au public international en incarnant le criminel élégant et machiavélique qu’affronte Bruce Willis dans Piège de cristal de John McTiernan, mais ce n’est qu’une facette de ce comédien accompli. ...suite
Barbara Windsor est un pilier du soap “ EastEnders ” : elle a joué Peggy Mitchell dans plus de 1400 épisodes depuis 1994. C’est une comédienne accomplie dont la longue carrière dans le show-business a été émaillée de nombreux prix et récompenses. ...suite
Acteur et scénariste, Matt Lucas a fait ses débuts dans le stand-up à 18 ans à Londres en incarnant Sir Bernard Chumley, acteur et conteur légendaire. Il est célèbre pour ses rôles variés dans la série couronnée aux BAFTA Awards “ Little Britain ”. “ Little Britain ” débute en 2001 sous la forme d’une série de sketchs comiques sur Radio Four. ...suite
Paul Whitehouse est un acteur et un scénariste qui a collaboré à certaines des séries comiques les plus appréciées de ces vingt dernières années. ...suite
Timothy Spall
Né à Londres, Timothy Spall est bien connu pour avoir incarné le personnage de Barry dans la série de la BBC « Auf Wiedersehen, Pet » de 1983 à 2004. Il a depuis joué dans un grand nombre de films dont Secrets et mensonges de Mike Leigh, pour lequel il a obtenu le BAFTA Award du meilleur acteur 1997. ...suite
Marton Csokas
Marton Csokas a récemment joué dans La Mort dans la Peau de Paul Greengrass, XXX de Rob Cohen avec Vin Diesel et dans Evilinko, un film indépendant de David Grieco avec Malcolm McDowell, Asylum de David Mackenzie avec Sir Ian McKellen et Natasha Richardson, et The Great Raid de John Dahl avec Joseph Fiennes. ...suite
Lindsay Duncan a été récemment la partenaire d’Alan Rickman dans « Vie privée » de Noel Coward, qui a connu un beau succès à Broadway et dans le West End. Elle a remporté pour son interprétation l’Olivier Award et le Tony Award. ...suite
Frances de la Tour
Frances de la Tour a obtenu un Tony Award pour le rôle de Mrs. Lintott dans la pièce couronnée d’Alan Bennett « The History Boys », mise en scène par Nicholas Hytner. Elle a aussi été nommée au BAFTA Award pour la version cinéma de cette pièce réalisée en 2006 par Nicholas Hytner. ...suite
Michael Gough
Michael Gough est bien connu des fans de Tim Burton pour être le majordome Alfred Pennyworth dans Batman et Batman, le défi – un rôle qu’il a repris par la suite dans Batman Forever et Batman & Robin de Joel Schumacher. ...suite
Imelda Staunton © Mars Distribution
Comédienne de formation classique, Imelda Staunton a obtenu, entre autres récompenses : une citation à l’Oscar, le British Academy Award, l’Evening Standard Award et le prix d’interprétation du Festival de Venise, assorti de citations au Golden Globe, au Screen Actors Guild Award, etc. pour le rôle-titre de Vera Drake de Mike Leigh. ...suite

Alice au Pays des Merveilles : Distribution complète

Réalisation
Interprétation
Ecriture
Production
Montage
Photographie
Musique
Costumes
Décors
Casting
Maquillage/coiffure
Direction artistique
Chef décoration
Assistant réalisation
Son
Effets spéciaux
Effets visuels
Direction de production
Autres postes

Alice au Pays des Merveilles : Titres internationaux

Alice au Pays des Merveilles  (France)
Alice in Wonderland  (Etats-Unis)  (titre original)
Liisa ihmemaassa  (Finlande)
Alice im Wunderland  (Allemagne)
Alicia en el País de las Maravillas  (Espagne)
Alice i Eventyrland  (Danemark)
Alice no País das Maravilhas  (Portugal)
Alice i eventyrland  (Norvège)
Alice no País das Maravilhas  (Brésil)
Alicia en el país de las maravillas  (Argentine)
Alice i Underlandet  (Suède)
Alicia en el País de las Maravillas  (Mexique)
Alis Harikalar Diyarinda  (Turquie)
Alice Csodaországban  (Hongrie)
Alicja W Krainie Czarów  (Pologne)
Alice imedemaal  (Estonie)
Alicia en el país de las maravillas  (Pérou)
Alisa u zemlji cuda  (Serbie)
Alisa Stebuklu salyje  (Lithuanie)
Alice aux Pays des Merveilles  (Québec)

Alice au Pays des Merveilles : Distributeur France

Alice au Pays des Merveilles : Sociétés de production

Team Todd
Tim Burton Animation Co.
Walt Disney Pictures
Zanuck Company, The
Roth Films
Box-office Cinéma
du 21 au 27 Decembre
Rogue One: A Star Wars Story
Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, le film nous entraîne aux côtés d'individus ordinaires qui,...
1
1 345 186 entrées cinéma,
3 143 303 cumulées
Vaiana, la légende du bout du monde
Il y a 3 000 ans, les plus grands marins du monde voyagèrent dans le vaste océan Pacifique, à la découverte des...
2
985 098 entrées cinéma,
3 855 391 cumulées
Assassin's Creed
Grâce à une technologie révolutionnaire qui révèle la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son...
3
881 017 entrées cinéma,
881 017 cumulées
Demain tout commence
Samuel vit sa vie sans attaches ni responsabilités, au bord de la mer sous le soleil du sud de la France, près des gens...
4
537 208 entrées cinéma,
1 735 937 cumulées
Ballerina
Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n'a qu'une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait...
5
460 367 entrées cinéma,
1 002 810 cumulées
Bientôt au Cinéma
La La Land
Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté,...
le 25 Janvier 2017 au Cinéma
Tous en scène
Buster Moon (Matthew McConaughey récompensé aux Oscars) est un élégant koala qui dirige un grand théâtre, jadis...
le 25 Janvier 2017 au Cinéma
Resident Evil : Chapitre Final
Alice (Milla Jovovich), seule survivante de la bataille de Washington contre les zombies, doit retourner à l'endroit où...
le 25 Janvier 2017 au Cinéma
The Boyfriend - Pourquoi lui ?
Pour les fêtes, Ned Fleming décide de rendre visite à sa fille, Stéphanie, étudiante à Stanford. Ce père un peu coincé...
le 25 Janvier 2017 au Cinéma
L'Ascension
« Pour toi, je pourrais gravir l'Everest !» Samy aurait mieux fait de se taire ce jour-là... D'autant que Nadia ne...
le 25 Janvier 2017 au Cinéma
Raid dingue
Johanna Pasquali est une fliquette pas comme les autres. Distraite, rêveuse et maladroite, elle est d'un point de vue...
le 1er Février 2017 au Cinéma
Le Cercle - Rings
Un nouveau chapitre de la franchise culte RING. Une jeune femme s'inquiète pour son petit ami lorsqu' il commence à...
le 1er Février 2017 au Cinéma
Moonlight
Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, un jeune Noir tente de trouver sa place dans le monde....
le 1er Février 2017 au Cinéma
Sahara
Lassés d'être les souffre-douleurs de leur communauté, Ajar le serpent et son pote Pitt le scorpion décident de tenter...
le 1er Février 2017 au Cinéma
Un Jour dans la vie de Billy Lynn
En 2005, Billy Lynn, un jeune Texan de 19 ans, fait partie d'un régiment d'infanterie victime d'une violente attaque en...
le 1er Février 2017 au Cinéma
Silence
XVIIème siècle, deux prêtres jésuites (Andrew Garfield et Adam Driver) se rendent au Japon pour retrouver leur mentor,...
le 8 Février 2017 au Cinéma
LEGO Batman, Le Film
Les nouvelles aventures du chevalier noir de Gotham...en LEGO® ! Et cette fois-ci face au Joker.
le 8 Février 2017 au Cinéma
Cinquante nuances plus sombres
C'est un Christian blessé qui tente de reconquérir Anastasia. Cette dernière exige un nouveau contrat avant de lui...
le 8 Février 2017 au Cinéma
Seuls
Leila, 16 ans se réveille en retard comme tous les matins. Sauf qu'aujourd'hui il n'y a personne pour la presser. Où...
le 8 Février 2017 au Cinéma
Alibi.com
Greg a fondé une entreprise nommée ALIBI.COM qui crée tout type d'alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel...
le 15 Février 2017 au Cinéma
Underworld: Blood Wars
Le nouvel opus de la franchise de blockbusters suit la chasseuse de lycans Sélène face aux agressions brutales aussi...
le 15 Février 2017 au Cinéma
John Wick 2
John Wick est forcé de sortir de sa retraite volontaire par un de ses ex-associés qui cherche à prendre le contrôle...
le 22 Février 2017 au Cinéma
Split
Kevin (James McAvoy) a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa...
le 22 Février 2017 au Cinéma

© 2004 - 2017 CinEmotions.com (1) - CinEmotions.com est une réalisation de la société Intermédiance Solutions