CinEmotions
Cinéma, Séries TV, DVD & VOD
53 222 films, séries...  744 095 personnalités
Identifiants oubliés ?
Inscrivez-vous !
rechercher
Amazon Black Friday Week
Affiche Le Coureur - cliquez pour agrandir

Le Coureur

Davandeh

1984 - Iran - 1h34
 
CinEmotions
Pas encore noté
Membres
Pas encore noté
 
 
Sortie France
12
NOV
1986
Acheter sur Amazon.fr pub 9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel003_234x60.gif FNAC
Le Coureur : photo 1 Le Coureur : photo 2 Le Coureur : photo 3 Le Coureur : photo 4 Le Coureur : photo 5 Le Coureur : photo 6 Le Coureur : photo 7 Le Coureur : photo 8 Le Coureur : photo 9
Réalisation :
Auteurs & scénaristes : Behrouz Gharibpour (n.d.) et Amir Naderi (n.d.)
Comédiens : - et ...suite

Le Coureur : Synopsis


Amiro, jeune garçon vivant seul sur les bords du Golfe persique, a très tôt appris à survivre. Rêvant de nouveaux horizons, il aimerait savoir où vont ces avions et cargos qu'il voit autour de lui. Il veut réussir et sait qu'il doit lutter et surtout courir, courir et encore courir. Pour lui, deux sortes de courses, l'une qui lui sert à gagner sa vie, et l'autre, spirituelle, à se former.

Le Coureur : bande annonce et vidéos

Le Coureur : Plus d'infos

1985 – Montgolfière d'Or au Festival des Trois Continents

Le Coureur est un film dramatique iranien réalisé et écrit par Amir Naderi. Il est sorti en 1985, en plein
milieu de la guerre Iran-Irak (1980-1988).

Il remporte la Montgolfière d'or au Festival des trois continents de Nantes en 1985. Ce festival est consacré aux cinémas d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine, et vise à leur trouver un public au-delà de leurs frontières d'origine.

L'enfant dans le cinéma iranien

Le cinéma iranien de la première décennie d'après la Révolution islamique (1979) a choisi de placer l'enfant au premier plan de la fiction. Adopter un tel point de vue est plus efficace pour les réalisateurs, qui peuvent aisément contourner la censure tout en touchant davantage les spectateurs. Le charme enfantin, leur innocence et leur simplicité, attirent l'attention des spectateurs, notamment étrangers. Les cinéastes, confrontés à l'impossibilité de critiquer directement le régime en place, utilisent l'enfant comme un moyen indirect pour aborder le monde des adultes.
Ainsi, cette forme de cinéma prétend dire la vérité, sous une forme métaphorique. La fusion du documentaire et de la fiction est l'autre caractéristique du cinéma iranien au cours de la première décennie postrévolutionnaire. Le jeu naturel des enfants permet notamment d'intensifier la dimension déjà singulièrement réelle de ces films. D'autres procédés sont à l'oeuvre : la prise directe du son, le recours à des acteurs non-professionnels, les plans-séquences et les tournages en extérieur, en décor réel, etc.

Alors qu'il s'agit d'une époque particulièrement difficile pour les cinéastes, Amir Naderi sort son film le plus célèbre et le plus reconnu : Le Coureur. C'est le premier réalisateur à donner le rôle principal à un enfant. Il donne ainsi le ton et inspirera plusieurs réalisateurs par la suite :

• Le Ballon Blanc (1995) de Jafar Panahi : Histoire d'une petite fille qui égare l'argent que sa mère lui a confié pour acheter un poisson à l'occasion des fêtes de Noël - l'animal assurant bonheur et prospérité pendant une année. Comment récupérer le billet ? C'est l'intrigue de ce film. Il obtient la caméra d'or au festival de Cannes.

• Bashu, le petit étranger (1989) de Bahram Beyzai : Pendant la guerre entre l'Iran et l'Irak, Bashu, un jeune garçon, perd sa maison et toute sa famille. Effrayé, il fuit furtivement de son village, et grimpe dans un camion. Lorsqu'il arrive dans la partie nord du pays, il descend du camion, mais est désarçonné par le langage et la manière de vivre différente.

• Où est la maison de mon ami ? (1987) d'Abbas Kiarostami : Un écolier s'aperçoit, alors qu'il se prépare à faire ses devoirs, qu'il a ramené chez lui par erreur, le cahier d'un camarade de classe. Sachant que son camarade risque d'être renvoyé s'il ne rend pas ses devoirs sur son propre cahier, il part a sa recherche. Mais la route est longue et difficile, l'adresse imprécise...

• Les Enfants du ciel (2000) de Majid Majidi : Le petit Ali part chercher les chaussures de sa petite soeur chez le cordonnier. Il perd son paquet sur le chemin du retour. Rentré à la maison, il n'ose rien dire à ses parents, qui n'ont même pas l'argent pour payer le loyer. Les enfants vont dès lors devoir se partager une même paire de tennis pour aller a l'école. Zahra la portera le matin et Ali l'après-midi. Cette situation donnera lieu a quelques angoisses mais aussi a de cocasses mésaventures.

• La Clé (1986) d'Ebrahim Forouzesch : Mohammad, quatre ans, s'est enfermé dans l'appartement alors que sa mère est partie faire une course. Une voisine tente de dialoguer avec lui à travers la porte pour qu'il trouve la clé.

Les enjeux du film

À travers les yeux d'Amiro, le réalisateur expose la misère et le dénuement de la population, ainsi que l'état de lutte permanente pour la survie dans lequel elle est placée. Il montre le désir d'évasion de cet enfant qui rêve de devenir pilote d'avion et de découvrir d'autres horizons. L'Amérique est très présente dans le film : à travers la bande-son, les journaux américains, le flot de touristes, les marques telles que Coca-Cola et Marlboro. Amir Naderi semble exprimer ici une volonté d'ouverture et d'échange culturel, en réaction à la mise en place d'une République islamique qui conduit à une forme d'enclavement de l'Iran et à un retour à la tradition.

Amiro apprend à se défendre et à gagner le respect de ses pairs tout au long de ce film initiatique. D'abord plaintif, passif et se positionnant comme victime, le garçon comprend peu à peu l'intérêt de l'effort et de la persévérance pour parvenir à atteindre ses buts. C'est notamment l'école qui lui permettra de s'en sortir. Le film insiste sur l'importance de l'enseignement et de l'alphabétisation dans la formation d'un garçon des rues : c'est pourquoi Amiro hurle l'alphabet. Ainsi, les avions et les bateaux sont également une métaphore du mouvement : en restant immobile, on n'arrive à rien, mais en mettant toute son énergie à l'ouvrage et en cherchant à aller de l'avant, on peut accomplir de grandes choses.

L'enfant dans la guerre

Si ce film largement autobiographique évoque l'enfance d'Amir Naderi, c'est aussi un moyen pour le réalisateur de montrer le quotidien des orphelins pendant la guerre Iran-Irak. Le réalisateur fut très touché par la situation tragique de ces enfants ayant perdu leurs parents durant les hostilités, et qui ont dû se battre pour s'en sortir, complètement livrés à eux-mêmes. Il réalise le film en collaboration avec le Centre pour le développement intellectuel des enfants et des adolescents, qui lui apporte tout son soutien. C'est une manière de rendre hommage au courage de ces enfants.
Le film est réalisé alors que la guerre Iran-Irak fait rage. Le pays est ravagé, et le tournage dangereux et soumis à l'incertitude d'une attaque. Initialement, Amir Naderi souhaitait tourner son film dans la ville d'Abadan, mais celle-ci était mitraillée et brûlée. Le réalisateur est alors obligé de faire preuve d'ingéniosité pour parvenir à ses fins : il tourne le film dans 11 villes d'Iran, au bord du Golfe Persique, et crée au montage une ville qui n'existe pas dans la réalité.

Le Coureur : Réalisation

Né le 15 août 1946 en Iran, Amir Naderi acquiert une conscience du cinéma dans la maison de cinéma où il travaille, ainsi qu’en épluchant les critiques. Il commence sa carrière comme photographe de plateau sur des films iraniens notables (Qeysar de Masud Kimiai, 1969 ou encore Reza motori de Masud Kimiai, 1970).... ...suite

AILLEURS SUR LE WEB


Le Coureur : Distribution complète

Le Coureur : Titres internationaux

Le Coureur  (France)
Davandeh  (Iran)  (titre original)
The Runner
Der Läufer  (Allemagne)
Бегун  (Russie)

Le Coureur : Distributeur France

SPLENDOR FILMS

Le Coureur : Sociétés de production

Studio of the Voice and Portrait of the Islamic Revolution of Iran
Box-office Cinéma
du 11 au 17 Octobre
Kingsman : Le Cercle d'or
KINGSMAN, l'élite du renseignement britannique en costume trois pièces, fait face à une menace sans précédent. Alors...
1
641 173 entrées cinéma,
641 173 cumulées
Le Sens de la fête
Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours....
2
432 321 entrées cinéma,
1 240 865 cumulées
L'Ecole buissonnière
Paris 1930. Paul n'a toujours eu qu'un seul et même horizon : les hauts murs de l'orphelinat, sévère bâtisse de la...
3
351 303 entrées cinéma,
351 303 cumulées
Blade Runner 2049
En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par...
4
262 900 entrées cinéma,
807 408 cumulées
Coexister
Sous la pression de sa patronne, un producteur de musique à la dérive décide de monter un groupe constitué d'un rabbin,...
5
243 818 entrées cinéma,
243 818 cumulées
Bientôt au Cinéma
La Promesse
1922, dans les derniers jours de l'Empire Ottoman. Un journaliste américain et un étudiant en médecine se disputent les...
le 29 Novembre 2017 au Cinéma
Le Bonhomme de neige
Lorsque le détective d'une section d'élite (Michael Fassbender) enquête sur la disparition d'une victime lors des...
le 29 Novembre 2017 au Cinéma
Paddington 2
Dans la suite tant attendue du film familial au succès mondial, on retrouve un Paddington heureux, bien installé dans...
le 6 Décembre 2017 au Cinéma
Bienvenue à Suburbicon
Suburbicon est une paisible petite ville résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement...
le 6 Décembre 2017 au Cinéma
Stars 80 - la suite
Quatre ans maintenant que Stars 80 remplit les salles, le burn out n'est pas loin... Les chanteurs partent pour une...
le 6 Décembre 2017 au Cinéma
Star Wars : Les derniers Jedi
le 13 Décembre 2017 au Cinéma
La Promesse de l'aube
« Avec l'amour maternel, la vie vous fait à l'aube une promesse qu'elle ne tient jamais » De son enfance en Pologne à...
le 20 Décembre 2017 au Cinéma
Wonder
August Pullman, un petit garçon né avec une malformation du visage qui l'a empêché jusqu'à présent d'aller normalement...
le 20 Décembre 2017 au Cinéma
Tout l'argent du monde
Rome, 1973. Des hommes masqués kidnappent Paul (Charlie Plummer), le petit-fils de J. Paul Getty (Kevin Spacey), un...
le 27 Décembre 2017 au Cinéma
Black Panther
Après les événements qui se sont déroulés dans Captain America : Civil War, T'Challa revient chez lui prendre sa place...
le 14 Février 2018 au Cinéma
Un Raccourci dans le temps
Une jeune fille cherche son père disparu, scientifique travaillant pour le gouvernement sur le projet d'un "tesseract"....
le 14 Mars 2018 au Cinéma
Solo: A Star Wars Story
Spin-off de la saga Star Wars centré sur la jeunesse d'Han Solo, avant sa rencontre avec Luke Skywalker et Obi-Wan...
le 23 Mai 2018 au Cinéma

© 2004 - 2017 CinEmotions.com (1) - CinEmotions.com est une réalisation de la société Intermédiance Solutions