CinEmotions
Cinéma, Séries TV, DVD & VOD
53 216 films, séries...  743 841 personnalités
Identifiants oubliés ?
Inscrivez-vous !
rechercher
Affiche Les Amants passagers - cliquez pour agrandir

Les Amants passagers

Los Amantes pasajeros

2012 - Espagne
 
CinEmotions
Moyenne : 14.72 (1 avis)
Membres
Moyenne : 12.17 (6 avis)
 
 
Sortie France
27
MARS
2013
Acheter sur Amazon.fr pub 9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel003_234x60.gif FNAC
Les Amants passagers : photo 1 Les Amants passagers : photo 2 Les Amants passagers : photo 3 Les Amants passagers : photo 4 Les Amants passagers : photo 5 Les Amants passagers : photo 6 Les Amants passagers : photo 7 Les Amants passagers : photo 8 Les Amants passagers : photo 9
Réalisation :
Auteurs & scénaristes : Pedro Almodóvar (scénario)
Comédiens : - - - - - - - - ...suite

Les Amants passagers : Synopsis


Des personnages hauts en couleur pensent vivre leurs dernières heures à bord d'un avion à destination de Mexico.

Une panne technique (une sorte de négligence justifiée, même si cela semble contradictoire; mais, après tout, les actes humains le sont) met n danger la vie des personnes qui voyagent sur le vol 2549 de la compagnie Península. Les pilotes s'efforcent de trouver une solution avec le personnel de la tour de contrôle. Le chef de cabine et les stewards sont des personnages atypiques et baroques qui, face au danger, tentent d'oublier leur propre désarroi et se donnent corps et âme pour que le voyage soit le plus agréable possible aux passagers, en attendant que la solution au problème soit trouvée. La vie dans les nuages est aussi compliquée que sur terre, pour les mêmes raisons, qui se résument à deux mots : « sexe » et « mort ».

Les passagers de la Classe Affaires sont : un couple de jeunes mariés, issus d'une cité, lessivés par la fête du mariage; un financier escroc, dénué de scrupules, affligé après avoir été abandonné par sa fille; un don juan invétéré qui a mauvaise conscience et qui essaie de dire au revoir à l'une de ses maîtresses; une voyante provinciale; une reine de la presse du coeur et un Mexicain qui détient un grand secret.
Chacun d'eux a un projet de travail ou de fuite à Mexico. Ils ont tous un secret, pas seulement le Mexicain.

La vulnérabilité face au danger provoque une catharsis générale, aussi bien chez les passagers qu'au sein de l'équipage. Cette catharsis devient le meilleur moyen d'échapper à l'idée de la mort. Sur fond de comédie débridée et morale, tous ces personnages passent le temps en faisant des aveux sensationnels qui les aident à oublier l'angoisse du moment.

Les Amants passagers : bande annonce et vidéos

Les Amants passagers : Réalisation

Pedro Almodóvar
Pedro Almodóvar est né à Calzada de Calatrava, dans la province de Ciudad Real, en 1949. A l'âge de 8 ans, il émigre avec sa famille en Estrémadure. Il étudie jusqu'au baccalauréat avec les pères salésiens et franciscains, qu'il n'apprécie pas trop. Sa mauvaise éducation religieuse ne lui apprendra en fait qu'à perdre sa foi en Dieu.... ...suite

Les Amants passagers : Critiques et avis

notreavis  Les avis de l'équipe

Sexe, drogues et turbulences. etoiles
Avis proposée par Audrey Jeamart le 29/03/2013 11:06
On avait quitté Pedro Almodovar avec « La Piel que Habito », drame qui à la fois lorgnait du côté des « Yeux sans Visage » de Franju et prolongeait merveilleusement les obsessions du réalisateur au sujet du désir et de l’identité. On le retrouve moins de deux ans plus tard avec « Les Amants Passagers », pochade colorée et irrévérencieuse qui renoue avec ses premières comédies. Ça va, Pedro, pas trop douloureux, le grand écart ? Tout du moins dans la forme. Parce que, dans le fond, on retrouve bien les thématiques chères à l’ex-enfant terrible de la Movida. Humour grinçant et dialogues crus à tendance libidineuse sont de la partie dans ce film drôle et haut en couleurs.

Bienvenue à bord du vol 2549 de la compagnie aérienne Peninsula, à destination de Mexico. Antonio Banderas et Penelope Cruz ayant préféré jouer les tourtereaux sur le tarmac (apparition-éclair des deux stars-icônes almodovariennes), un souci technique contraint les pilotes à tourner en rond au-dessus de Tolède et à envisager un atterrissage de fortune. Nous ne saurions que trop vous recommander d’attacher vos ceintures, et ce, dans toutes les positions ! Pour vous tenir compagnie, ont été réunis un équipage très gay qui ne s’en cachera pas, bien au contraire, et qui fera tout pour rendre le vol agréable (non, ne leur demandez pas comment), un couple de jeunes mariés, une médium qui pressent qu’elle perdra sa virginité lors du vol, un acteur bourreau des cœurs ou encore un tueur à gages.

Unité de lieu (à l’exception d’un épisode dispensable sur la terre ferme), unité de temps, rideau séparant la scène (l’espace passagers) des coulisses (le cockpit et le territoire des stewards), où il s’en passe de belles mais que le reste de l’avion est censé ignorer (les passagers de la classe éco ont d’ailleurs été endormis aux tranquillisants pour éviter la panique à bord) : Almodovar déroule son petit théâtre en plein vol et convoque Eros et Thanatos dans un délirant ballet. Rapidement, le dispositif en huis-clos produit son petit effet et les personnalités se révèlent. Sexe, drogue, révélations croustillantes : la licence, alimentée par la peur de mourir, prend peu à peu le contrôle de l’avion, au travers de situations (l’avion se transformant en "baisodrome", la tournée générale de mescaline, pour ne citer que ces deux moments) et de dialogues de plus en plus réjouissants.

Malgré le délire qui règne, Almodovar fait aussi de cet avion qui tourne en rond une métaphore, et n’omet pas d’égratigner la société espagnole, avec en toile de fond une réflexion sur la situation économique du pays. Il en va du patron de banque que la prison attend certainement au bout du voyage, de Norma la créatrice d’une agence d’escorts qui prétend détenir des vidéos olé olé des personnalités les plus influentes du pays et de tractations diverses et variées. Sous le vernis de l’humour, la causticité guette.

Les boudeurs trouveront cet Almodovar mineur. Pas en soi, mais comparé à la filmographie du maître espagnol. Or, la comparaison n’a pas lieu. On pourrait même trouver cela plutôt courageux de sa part d’effectuer ce virage à 360°, alors même que, depuis plus de dix ans, il tendait vers le drame et vers une plus grande profondeur émotionnelle avec des œuvres comme « La Mauvaise éducation », « Volver » ou « Étreintes brisées ».

Et si, à l’approche du 66ème Festival de Cannes, Almodovar avait décidé de faire un beau bras d’honneur à cette manifestation qui ne lui fit jamais l’honneur de récompenser son travail ? Comme si, après les déceptions répétées, mal vécues par le réalisateur, alors même que les films précités partaient bien placés, voire favoris (« La Piel que Habito » repartit bredouille, certainement l’humiliation de trop), Almodovar avait décidé de se lâcher, puisque de toute façon ses efforts dramatiques n’étaient pas appréciés à leur juste valeur. La chorégraphie des stewards sur fond de « I’m so excited », destinée à divertir les passagers pendant ce qui sera peut-être leurs dernières heures, ne manque d’ailleurs pas de recevoir des critiques de la part d’un passager grognon, qui estime que leurs déhanchés sont tout à fait inappropriés en un instant aussi grave. Le fait que ce personnage rabat-joie soit aussi chauve que Gilles Jacob relèverait-il de la pure coïncidence ? Je ne crois pas, non ! Toujours est-il que Almodovar semble s’amuser comme un petit fou (« I’m about to loose control, and I think I like it » ?) dans cette comédie réjouissante, et que cet état d’esprit est particulièrement contagieux. Le mal de l’air, ce ne sera pas pour cette fois !

Audrey Jeamart

votreavis  A Votre Avis

Dédié à Frigide Barjot etoiles
Avis proposée par annereporter94 le 30/03/2013 14:16
J'aimerais dédier ce film à Frigide Barjot. C'est vraiment un film fait pour elle, pour son intelligence, pour sa délicatesse... Ce n'est évidemment pas le meilleur film d'Almodovar, mais c'est un beau clin d'oeil à tout ce qui se passe en Espagne, en Europe et donc aussi en France...

Hilarant etoiles
Avis proposée par agua le 12/11/2013 06:30
Scénario espagnol très original avec une excellente intrigue pleine d'humour mais aussi de mystère. Toute personne souffrant d'intolérance à l'homosexualité est conseillée de s'abstenir car le script en est copieusement arrosé. Ceci dit, le message est bien trop philosophique et humain pour s'arrêter à une telle allergie. On rit de bon cœur. Attention : les aficionados d'Antonio Banderas et/ou de Pénélope Cruz serons déçus d'apprendre qu'ils ne font qu'une courte apparition au début du film, sans doute pour le booster un peu au box-office. Excellent jeu des acteurs, belle réalisation. Une curiosité à voir sans préjugés.

Les Amants passagers : les comédiens

Antonio Banderas
Antonio Banderas
Paz Vega © 2004 Columbia Pictures Industries
Paz Vega
Lola Dueñas
Lola Dueñas
Javier Cámara
Javier Cámara
Cecilia Roth
Cecilia Roth
Guillermo Toledo
Guillermo Toledo
Penélope Cruz
Penélope Cruz
Penélope Cruz
La sensuelle Penélope Cruz est née le 28 avril 1974 à Madrid. Elle étudie trois ans le ballet avec Angela Garrido, et neuf ans la danse au Conservatoire National de Madrid. C'est l'érotomane convaincu Bigas Luna qui la découvre, lors d'un casting pour son sulfureux Les vies de Loulou. ...suite
Antonio Banderas
Antonio Banderas a décroché récemment sa troisième citation au Golden Globe pour son interprétation du légendaire révolutionnaire Pancho Villa dans le téléfilm And Starring Pancho Villa as Himself . ...suite
Paz Vega © 2004 Columbia Pictures Industries
L’actrice espagnole Paz Vega a joué dans plusieurs productions majeures du cinéma espagnol et tient ici son premier rôle dans un film américain. Née à Séville, elle a tenu ses premiers rôles dans deux séries à succès, Compañeros et 7 Vidas. C’est le réalisateur Pedro Olean qui lui a proposé son premier rôle au cinéma dans Mas Alla Del Jardin. ...suite
Lola Dueñas
Lola Dueñas tourne à nouveau avec Pedro Almodóvar dans Volver, après son petit rôle dans Parle avec elle . ...suite
Javier Cámara
Javier Camara est l’un des acteurs les plus populaires suite à des series télé comme Ay, senor senor ! et Siete vidas . Mais le cinéma ne lui tard pas à lui ouvrir ses portes avec le rôle de Rafi, fidèle second de Torrente (nomination de la Révélation aux Goya pour Torrente, el brazo tonto de la ley de Santiago Cegura – 1998). ...suite
Cecilia Roth
Née à Buenos Aires, Cecila Roth fait ses débuts en 1979 dans Arrebato de Ivan Zuleta. Après avoir décroché un petit rôle dans Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier de Pedro Almodovar, elle est à l'affiche du Labyrinthe des passions du même Almodovar. Elle donne ensuite la réplique à Antonio Banderas dans El Senor Galindez de Rodolfo Kuhn. ...suite
Antonio de la Torre, né à Malaga, a déménagé à Madrid pour prendre des cours d’art dramatique et depuis il a enchaîné les rôles au théâtre, au cinéma et à la télévision. Il est devenu célèbre grâce à la série télévisée Padre Coraje . ...suite
Célèbre acteur mexicain, José Maria Yazpik s'est récemment illustré dans Le Chihuahua de Beverly Hills de Raja Gosnell. On l'a également vu dans Investigations de Sebastian Cordero et Innocent Voices de Luis Mandoki. Il a été à l'affiche du court métrage La Hora Cero, sur un scénario de Guillermo Arriaga. ...suite
Il débute sa carrière dans la série télévisée Compañero . Depuis, il continue sa carrière tant à la télévision qu’au théâtre. Au cinéma, Raoúl Arévalo a travaillé avec Joaquin Oristrell dans Los abajo firmantes, et avec Manuel Gómez Pereira dans Cosas que hacen que la vida valga la pena . ...suite
Guillermo Toledo
Imparable. Fascinant. Charmant. Il a le même âge que son personnage, 33 ans, et la même capacité de séduction naturelle. À la télévision espagnole, il est apparu dans la série Siete vidas et El club de la comedia. Il a fait parti de la troupe de théâtre Animalario et a joué dans deux de leurs pièces à succès : "Animalario" et "Alejandro y Ana". ...suite

AILLEURS SUR LE WEB


Les Amants passagers : Distribution complète

Réalisation
Interprétation
Ecriture
Production
Montage
Photographie
Musique
Costumes
Décors
Maquillage/coiffure
Chef décoration
Assistant réalisation
Son
Direction de production

Les Amants passagers : Titres internationaux

Les Amants passagers  (France)
Los Amantes pasajeros  (Espagne)  (titre original)
I'm So Excited
The Brief Lovers  (Etats-Unis)
Gli amanti passeggeri  (Italie)
Os Amantes Passageiros  (Portugal)
Szeretők, utazók  (Hongrie)
Przelotni kochankowie  (Pologne)
Uzbudljivo putovanje  (Serbie)

Les Amants passagers : Distributeur France

Les Amants passagers : Sociétés de production

El Deseo S.A.
Box-office Cinéma
du 11 au 17 Octobre
Kingsman : Le Cercle d'or
KINGSMAN, l'élite du renseignement britannique en costume trois pièces, fait face à une menace sans précédent. Alors...
1
641 173 entrées cinéma,
641 173 cumulées
Le Sens de la fête
Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours....
2
432 321 entrées cinéma,
1 240 865 cumulées
L'Ecole buissonnière
Paris 1930. Paul n'a toujours eu qu'un seul et même horizon : les hauts murs de l'orphelinat, sévère bâtisse de la...
3
351 303 entrées cinéma,
351 303 cumulées
Blade Runner 2049
En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par...
4
262 900 entrées cinéma,
807 408 cumulées
Coexister
Sous la pression de sa patronne, un producteur de musique à la dérive décide de monter un groupe constitué d'un rabbin,...
5
243 818 entrées cinéma,
243 818 cumulées
Bientôt au Cinéma
L'Expérience interdite - Flatliners
Pour découvrir ce qui se passe après la mort, cinq étudiants en médecine se lancent dans une expérience aussi...
le 22 Novembre 2017 au Cinéma
Madame
Anne (Toni Colette) et Bob (Harvey Keitel), un couple d'américains fortunés récemment installé à Paris, s'apprêtent à...
le 22 Novembre 2017 au Cinéma
Le Brio
Neïla Salah a grandi à Créteil et rêve de devenir avocate. Inscrite à la grande université parisienne d'Assas, elle se...
le 22 Novembre 2017 au Cinéma
Battle of the Sexes
D'après une histoire vraie. 1972, Billie Jean King, championne de tennis, titulaire de trois titres du Grand Chelem,...
le 22 Novembre 2017 au Cinéma
La Promesse
1922, dans les derniers jours de l'Empire Ottoman. Un journaliste américain et un étudiant en médecine se disputent les...
le 29 Novembre 2017 au Cinéma
Le Bonhomme de neige
Lorsque le détective d'une section d'élite (Michael Fassbender) enquête sur la disparition d'une victime lors des...
le 29 Novembre 2017 au Cinéma
Paddington 2
Dans la suite tant attendue du film familial au succès mondial, on retrouve un Paddington heureux, bien installé dans...
le 6 Décembre 2017 au Cinéma
Bienvenue à Suburbicon
Suburbicon est une paisible petite ville résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement...
le 6 Décembre 2017 au Cinéma
Stars 80 - la suite
Quatre ans maintenant que Stars 80 remplit les salles, le burn out n'est pas loin... Les chanteurs partent pour une...
le 6 Décembre 2017 au Cinéma
Star Wars : Les derniers Jedi
le 13 Décembre 2017 au Cinéma
La Promesse de l'aube
« Avec l'amour maternel, la vie vous fait à l'aube une promesse qu'elle ne tient jamais » De son enfance en Pologne à...
le 20 Décembre 2017 au Cinéma
Wonder
August Pullman, un petit garçon né avec une malformation du visage qui l'a empêché jusqu'à présent d'aller normalement...
le 20 Décembre 2017 au Cinéma
Tout l'argent du monde
Rome, 1973. Des hommes masqués kidnappent Paul (Charlie Plummer), le petit-fils de J. Paul Getty (Kevin Spacey), un...
le 27 Décembre 2017 au Cinéma

© 2004 - 2017 CinEmotions.com (1) - CinEmotions.com est une réalisation de la société Intermédiance Solutions