CinEmotions
Cinéma, Séries TV, DVD & VOD
52 416 films, séries...  730 791 personnalités
Identifiants oubliés ?
Inscrivez-vous !
rechercher
2012 - Etats-Unis/France - 1h33
Criminalité/Horreur/Thriller
 
CinEmotions
Moyenne : 10 (2 avis)
Membres
Moyenne : 13 (5 avis)
 
 
Sortie France
0

 

Dans les yeux du tueur
critique proposée par Gabriel Carton
1760 lectures

Produit d’exploitation avant tout, « Maniac », réalisé en 1980 par William Lustig (dont c’est le premier film en dehors du circuit X au sein duquel il œuvre sous le pseudonyme de Billy Bagg), allait pourtant marquer durablement les esprits en se plaçant quelques échelons au-dessus de la production lambda du genre. Outre un niveau de violence excessivement élevé, « Maniac » a pour particularité de suivre le quotidien d’un tueur en série, Frank, incarné par Joe Spinell, qui trouve ici son rôle le plus abouti. Mais outre quelques trouvailles de mise en scène très efficaces et des séquences brutales et éprouvantes, le concept du film reste relativement simple tout comme son exécution. Tourner un remake du film de William Lustig semble donc une idée plutôt saugrenue dans le paysage cinématographique moderne. Le genre d’idée qui relève pour ses producteurs (Thomas « The Artist » Langmann et William Lustig himself dans le cas présent), s’ils ne sont déjà assis sur une mine d’or, d’une inconscience commerciale de plus en plus rare, à moins de compter sur des gens prêts à s’atteler à un travail d’écriture conséquent en adoptant le recul nécessaire.
Mission accomplie pour Alexandre Aja et Gregory Levasseur qui ont tout misé sur les questions de point de vue et de point d’écoute. Recentrant cette nouvelle mouture, mise en scène par Frank Khalfoun, sur l’état d’esprit et les obsessions de son personnage, Frank, un jeune homme timide, passionné par les mannequins de vitrine vintage qu’il restaure et auxquels il essaie de trouver un nouveau foyer. Outre cette activité très éloignée des préoccupations de ses contemporains, le jeune homme traine aussi un traumatisme d’enfance lié aux frasques sexuelles de sa mère et ne peut s’empêcher d’en faire payer le prix à toutes ses conquêtes féminines. Sa rencontre avec Anna, jeune artiste s'intéressant à ses mannequins, saura -t-elle extraire Frank de ses obsessions ? La narration se fait en grande partie à travers les yeux de Frank (Elijah Wood, qui, tout en tenant le rôle-titre se retrouve presqu’absent du film), ce qui détermine de façon significative le point d’ancrage émotionnel du spectateur. Cette position renforce le malaise à la vision d’un film qui mérite son interdiction aux moins de seize ans dans nos salles.
La construction des séquences les plus impressionnantes se voit modifiée par cet état de fait, impliquant qu’elle ne soit plus basée sur le positionnement de la victime, mais sur celui du tueur, ce qui fausse les horizons d’attente du spectateur et rapproche sa vision du film du détachement inhumain de Frank vis-à-vis de ses actes d’une barbarie sans nom. Barbare certes, mais pas dénué de style, le film se permet des envolées de caméra aussi dingues que son personnage, qu’accompagne une bande-son en grande partie électronique, qui rendent fascinantes les séquences de déambulation nocturne de Frank. Mais lorsque la mécanique des meurtres s’enclenche sans accalmie possible avant l’apothéose (un scalp dont rien ne nous est épargné), la fascination se change en attraction/répulsion grisante, nourrie par la voix douce et presqu’adolescente d’Elijah Wood qui se veut apaisante, se mêlant aux hurlements de sa victime.
Si le film de Frank Khalfoun est relativement fidèle dans l’esprit à celui de Lustig, il s’en éloigne radicalement dans l’exécution et c’est en cela que réside tout son intérêt : plutôt qu’un remake, il s’agit ici d’un recadrage. S’il remplit correctement le cahier des charges de sa fonction commerciale, « Maniac » dépasse son propre cadre pour s’inscrire dans la veine d’une nouvelle modernité cinématographique, qui interroge un spectateur privé d’explication « psychanalysante » et qui doit se contenter de chausser les orbites oculaires d’un tueur en série dont le reflet juvénile dans le miroir rend l’expérience encore plus étrange et percutante.

Gabriel Carton


 

Critique Maniac

: Réagissez à cette critique

Contenus vidéo recommandés sur le Cinéma

AILLEURS SUR LE WEB

Box-office Cinéma
du 15 au 21 Mars
Kong: Skull Island
Un groupe d'explorateurs plus différents les uns que les autres s'aventurent au cœur d'une île inconnue du Pacifique,...
1
522 936 entrées cinéma,
1 148 508 cumulées
Logan
Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s'occupe d'un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé...
2
418 728 entrées cinéma,
1 818 172 cumulées
Alibi.com
Greg a fondé une entreprise nommée ALIBI.COM qui crée tout type d'alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel...
3
358 134 entrées cinéma,
3 140 060 cumulées
L'Embarras du choix
Frites ou salade ? Amis ou amants ? Droite ou gauche ? La vie est jalonnée de petites et grandes décisions à prendre....
4
291 171 entrées cinéma,
291 171 cumulées
Patients
D'après le roman de Grand Corps Malade. Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus...
5
278 113 entrées cinéma,
818 014 cumulées
Bientôt au Cinéma
Ghost in the Shell
le 29 Mars 2017 au Cinéma
Gangsterdam
Ruben, Durex et Nora sont tous les trois étudiants en dernière année de fac. Par manque de confiance en lui, Ruben a...
le 29 Mars 2017 au Cinéma
Baby Boss
Les studios DreamWorks Animation donnent vie à un bébé hors du commun : il porte un costume et adore les sushis. Avec...
le 29 Mars 2017 au Cinéma
A United Kingdom
En 1947, Seretse Khama, jeune Roi du Botswana et Ruth Williams, une londonienne de 24 ans, tombent éperdument amoureux...
le 29 Mars 2017 au Cinéma
Telle mère, telle fille
Inséparables, Avril (Camille Cottin) et sa mère Mado (Juliette Binoche) ne peuvent pourtant pas être plus différentes....
le 29 Mars 2017 au Cinéma
Orpheline
Portrait d'une femme à quatre âges de sa vie. Petite fille de la campagne, prise dans une tragique partie de...
le 29 Mars 2017 au Cinéma
Les Schtroumpfs et le village perdu
La Schtroumpfette, le Schtroumpf costaud, le Schtroumpf à lunettes et le Schtroumpf maladroit ont filé en douce pour...
le 5 Avril 2017 au Cinéma
Power Rangers
Cinq adolescents découvrent qu'ils ont d'extraordinaires pouvoirs surnaturels. Ils vont alors affronter leur peurs et...
le 5 Avril 2017 au Cinéma
A bras ouverts
Figure de la scène littéraire et médiatique française, Jean-Etienne Fougerole est un intellectuel humaniste marié à une...
le 5 Avril 2017 au Cinéma
Fast & Furious 8
Maintenant que Dom et Letty sont en lune de miel, que Brian et Mia se sont rangés et que le reste de l'équipe a été...
le 12 Avril 2017 au Cinéma
Gold
Kenny Wells (Matthew McConaughey) est un explorateur des temps modernes, magouilleur et rêveur, attendant désespérément...
le 19 Avril 2017 au Cinéma
Life - Origine inconnue
A bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d'équipage font l'une des plus importantes découvertes de...
le 19 Avril 2017 au Cinéma
Cessez-le-feu
1923. Georges, héros de 14 fuyant son passé, mène depuis quatre ans une vie nomade et aventureuse en Afrique lorsqu'il...
le 19 Avril 2017 au Cinéma
Le Procès du siècle
L'historienne Deborah Lipstadt et l'auteur britannique David Irving se livrent à une bataille juridique au sujet de...
le 26 Avril 2017 au Cinéma
Jour J
Mathias et Alexia sont en couple depuis des années, et pour la première fois, il la trompe avec Juliette, une wedding...
le 26 Avril 2017 au Cinéma
Braquage à l'ancienne
Dans BRAQUAGE A L'ANCIENNE de Zach Braff, Morgan Freeman (MILLION DOLLAR BABY), Michael Caine (L'ŒUVRE DE DIEU, LA PART...
le 3 Mai 2017 au Cinéma
Alien: Covenant
Les membres de l'équipage du vaisseau Covenant, à destination d'une planète située au fin fond de notre galaxie,...
le 10 Mai 2017 au Cinéma
Le Roi Arthur: La Légende d'Excalibur
Lorsque le père du jeune Arthur est assassiné, Vortigern (Jude Law), l'oncle du petit garçon, s'empare de la couronne....
le 17 Mai 2017 au Cinéma

© 2004 - 2017 CinEmotions.com (1) - CinEmotions.com est une réalisation de la société Intermédiance Solutions