CinEmotions
Cinéma, Séries TV, DVD & VOD
53 216 films, séries...  743 841 personnalités
Identifiants oubliés ?
Inscrivez-vous !
rechercher
Affiche Trishna - cliquez pour agrandir
2011 - G.-B. - 1h48
 
CinEmotions
Moyenne : 14.72 (1 avis)
Membres
Moyenne : 9.5 (4 avis)
 
 
Sortie France
13
JUIN
2012
Acheter sur Amazon.fr pub 9_CDISCOUNT GENERIQUE_visuel003_234x60.gif FNAC
Trishna : photo 1 Trishna : photo 2 Trishna : photo 3 Trishna : photo 4 Trishna : photo 5 Trishna : photo 6 Trishna : photo 7 Trishna : photo 8 Trishna : photo 9
Réalisation :
Auteurs & scénaristes : Thomas Hardy (d'après son roman 'Tess of the d'Urbervilles')
Comédiens : - - - - - - et ...suite

Trishna : Synopsis


De nos jours au Rajasthan, Trishna, une jeune paysanne indienne travaille pour son père. Issue d'un milieu défavorisé, elle fait la rencontre de Jay, un séduisant jeune homme fortuné. Charmé, il off re à Trishna de travailler en tant que serveuse dans son hôtel de luxe. devenus amants, ils vont alors se plonger dans une passion amoureuse, contaminée par une lutt e des classes omniprésente.

Trishna : bande annonce et vidéos

Trishna : Plus d'infos

Format : Image : Scope - Son : dolby digital SR/SRd

Trishna : Réalisation

Michael Winterbottom
Né au Royaume-Uni en 1961, il étudie le cinéma à Bristol et à Londres après une licence de lettres à l’université d'Oxford.... ...suite

Trishna : Critiques et avis

notreavis  Les avis de l'équipe

Une passion dévorante sauce Bollywood. etoiles
Avis proposée par helenedautancourt le 17/06/2012 14:51
Le britannique Michael Winterbottom se dirige pour la troisième fois vers l'Inde pour son nouveau long métrage « Trishna ». Inspiré du roman de Thomas Hardy, « Tess d'Uberville » ; « Trishna » relate la vie de cette jeune paysanne qui s'égare entre la campagne du Rajasthan et la modernité de la ville de Mumbai. C'est lors de sa rencontre avec Jay, un jeune homme fortuné, que tout commencera, entre passion amoureuse et contraste social.
Aussi envoûtant que tragique, ce drame social et amoureux est tout autant parsemé de sensualité que de fatalité, au fond duquel se laisse à voir la beauté exotique des paysages indiens.

Au Rajasthan, Trishna (Freida Pinto) travaille avec son père afin de subvenir aux besoins de sa famille. Provenant d'un milieu défavorisé, la jeune paysanne fera la rencontre de Jay (Riz Ahmed), à l'hôtel dans lequel elle travaille. Fortuné, ce dernier sera rapidement séduit par la jolie indienne, et lui proposera un emploi de serveuse dans son hôtel de luxe à Jaipur.
C'est suite à l'accident du père de Trishna, en convalescence, qu'elle acceptera d'y partir seule, loin de sa famille. Entre charme et passion, Trishna et Jay deviennent amants malgré leur différence sociale, et laisseront naître leur amour, jusqu'à ce que leur position sociale reprenne le dessus et aboutisse à une tragédie.

C'est par l'intermédiaire d'un groupe d'amis que le film s'ouvre : En vacances, 4 jeunes hommes prennent du bon temps au Rajasthan, dont l'un d'entre eux, Jay, sortira finalement du lot. Charmé par la jeune Trishna qu'il aperçoit dans son hôtel, leur rapport s'avère d'abord simple et respectueux. C'est lorsque le jeune homme lui proposera un emploi dans un de ses hôtels de luxe (son père fortuné en possède plusieurs d'entre eux) que tout s'amorcera.
Déjà, les prémices de leur attirance l'un pour l'autre se donnera à voir par les regards de Jay littéralement portés vers son employée. Puis une scène significative, dans laquelle il lui apprendra à siffler (afin d'attirer l'attention des oiseaux dont elle s'occupe), laissera émaner leur désir latent. Cette scène est tout autant annonciatrice de la suite des événements : Trishna est enfermée dans une cage (faisant écho à sa soumission), tandis que Jay est à l’extérieur et domine la situation.

La construction du récit se fait finalement au travers des allers-retours de Trishna :
D'abord, leur idylle sous-jacente se concrétisera un soir, lors d'un premier rapport sexuel. Gênée et perdue, la jeune femme décide de quitter son emploi et de retourner dans sa famille où elle découvrira sa grossesse, interrompue selon le désir de son père. Cela n'empêchera pas Jay de retrouver la jolie indienne dont il s'est épris et de la convaincre de partir avec lui à Mumbai. Sans réfléchir, cette dernière accepte et découvre la modernité urbaine et l'aisance financière, qui lui permettra de s'épanouir dans la danse.
Leur histoire d'amour s'illustrera par une des chansons made in Bollywood citée dans le film : « tu as transformé mes nuits en jours ». Ce sera sans compter leur retour précipité pour le Rajasthan que leur passion se disloquera : A Mumbai, la vie était simple, et leur amour pouvait se dévoiler au grand jour, mais au Rajasthan, leur position sociale distincte doit rester cachée. En ce sens, ils décident de « faire comme avant » : Trishna reprend sa place de serveuse tandis que Jay ré-endosse son rôle de patron.
Pris dans une passion malsaine, il commencera à dégrader l'image de sa belle et tendre par l'intermédiaire des dires du Kamasutra : « il y a 3 types de femmes à qui faire l'amour : la servante, la célibataire et la courtisane ». Selon lui, Trishna mêle les trois à la fois, et subit alors les envies et pulsions de son amant, le poussant même jusqu'au viol.
Désormais, le jeune homme se sert de sa douce comme d'un jouet afin d'assouvir ses désirs, au détriment de leur amour, dans une relation d'exploitation féminine et de domination masculine.
De ce fait, la souffrance de Trishna, jusqu'à la soumission, prendra la forme d'une haine profonde la conduisant vers un acte irréversible auprès de son amant. Cette inversion de tendance se donne à entendre au travers de la musique, qui illustre désormais cet amour « transformé du jour à la nuit ». Leur histoire n'est plus qu'une ombre, perdue dans les méandres d'une passion perverse, qui conduira une nouvelle fois Trishna à fuir. Retrouvant sa famille, sa situation la poussera à se donner la mort à son tour.
C'est au travers d'allers-retours entre passion et raison, modernité et tradition, richesse et pauvreté que « Trishna » se donne comme un récit fatal et poignant.

Sans doute avez vous déjà aperçu la jeune et belle Freida Pinto : ses interprétations dans « Slumdog millionnaire » ou encore « Or noir » lui ont permis de se faire connaître du grand public. Pour autant, ses rôles n'y étaient pas pleinement exploités ; grâce à « Trishna » et le rôle principal qu'elle endosse, son talent et son magnétisme offrent un autre regard, plus aboutit.
Aussi juste que captivante, Freida Pinto (Trishna) envoûte à chacun de ses regards, entre douceur et beauté indienne, tout en sensualisant le long métrage. L'actrice réussit à donner à son personnage, un attachement, par son mérite, son naturel et sa soumission, qui en ce sens transformer le sort qui s'acharne contre elle en une légitimité quant à son acte ultime.
Riz Ahmed, interprétant Jay, a tout les airs du jeune homme moderne et riche. D'abord tendre et attentionné, il paraît aller au delà de la situation de sa belle à qui il permet de rêver un temps. Ce sera sans compter son goût pour le pouvoir et le vice, qui le mèneront jusqu'à l'abus.
L'acteur aussi semble coller à son personnage, il réussit à allier la douceur au mal qui s'empare de lui à la fin du film. Le spectateur change alors de regard à son sujet ; en passant du jeune homme idéal au pervers égoïste, nous ne pouvons que le mépriser et prendre parti pour Trishna.
A noter que la collaboration des deux acteurs n'en est pas à son premier coup d'essai, puisqu'ils ont déjà joué ensemble dans « Or noir » ; pour autant, leurs rôles s'avéraient relativement opposés.

Michael Winterbottom nous offre un voyage exotique dans lequel la passion entre un « riche » et une « pauvre », qui plus est ancrée dans la tradition, s'avère impossible. Malgré les prémices d'une lutte de ces différences, les statuts de chacun aboutissent en une tragédie sociale et amoureuse.
Laissant presque émaner un parfum de jasmin, c'est bien « Trishna » qui hypnotise et illumine littéralement l'écran. Sur fond Bollywoodien, cette passion tragique en fait tout autant un film fort que charnel.

Hélène Dautancourt.


votreavis  A Votre Avis

Un peu trop contemplatif à mon goût ! etoiles
Avis proposée par minh2909 le 24/06/2012 15:19
Le pays des éléphants continue d’inspirer les cinéastes puisqu’après l’Indian palace de John Madden, c’est maintenant Michael Winterbottom qui nous fait profiter des charmes de l’Inde. Il y a aussi la belle Freida Pinto qui reste toujours un plaisir pour les yeux mais cette héroïne manque de caractère. Il n’y a que l’évolution du personnage de Jay qui donne un peu d’intérêt et qui permet d’éclaircir une scène clé du film. Trishna c’est donc le récit d’une relation complexe où se mêlent passion, violence, déception mais aussi l’espoir d’une vie nouvelle. A défaut de réellement nous passionner, il vous donnera au moins l’occasion de découvrir de jolis paysages

Une mise en scène contemplative, paresseuse et qui traîne en longueur... etoiles
Avis proposée par RENGER le 09/07/2012 22:15
Michael Winterbottom est un cinéaste qui une fois sur deux déçoit, comme en atteste sa filmographie, alternant déceptions (Code 46 - 2003 , 9 Songs - 2005 & The Trip - 2011) et réussites (The Road to Guantanamo - 2006 , Un cœur invaincu - 2007 & The Killer Inside Me - 2010). Cette fois-ci, en adaptant le roman "Tess d'Urberville" de Thomas Hardy (publié en 1891 et déjà adapté au cinéma en 1913, en 1924 et en 1979 par Roman Polanski), le réalisateur anglais en restitue un drame romantique aux relents de téléfilm. Bien qu’il ne dure à peine 110 minutes, le film s’avère très rapidement lassant, faute d’avoir eu une mise en scène contemplative, paresseuse et qui traîne en longueur. Si bien qu’au final, les seuls éléments que l’on retiendra ce sont les très beaux paysages du Rajasthan et le magnifique minois de Freida Pinto.
RENGER Benoît

Trishna : les comédiens

Riz Ahmed © Crédit photo : Paris Jefferson
Riz Ahmed
Freida Pinto
Freida Pinto
Freida Pinto
Après sa licence d’anglais au St Xavier’s College de Mumbai, elle est engagée par l’agence Elite en Inde et participe à de nombreuses campagnes publicitaires pour De Beers, Visa, MTV, Chanel, eBay et Airtel, entre autres. ...suite

AILLEURS SUR LE WEB


Trishna : Distribution complète

Réalisation
Interprétation
Ecriture
Production
Montage
Photographie
Musique
Casting
Maquillage/coiffure
Chef décoration
Assistant réalisation
Son
Direction de production

Trishna : Titres internationaux

Trishna  (France)

Trishna : Distributeur France

Trishna : Sociétés de production

Film i Väst (co-production)
Head Gear Films (Funding)
Revolution Films
Box-office Cinéma
du 11 au 17 Octobre
Kingsman : Le Cercle d'or
KINGSMAN, l'élite du renseignement britannique en costume trois pièces, fait face à une menace sans précédent. Alors...
1
641 173 entrées cinéma,
641 173 cumulées
Le Sens de la fête
Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours....
2
432 321 entrées cinéma,
1 240 865 cumulées
L'Ecole buissonnière
Paris 1930. Paul n'a toujours eu qu'un seul et même horizon : les hauts murs de l'orphelinat, sévère bâtisse de la...
3
351 303 entrées cinéma,
351 303 cumulées
Blade Runner 2049
En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par...
4
262 900 entrées cinéma,
807 408 cumulées
Coexister
Sous la pression de sa patronne, un producteur de musique à la dérive décide de monter un groupe constitué d'un rabbin,...
5
243 818 entrées cinéma,
243 818 cumulées
Bientôt au Cinéma
L'Expérience interdite - Flatliners
Pour découvrir ce qui se passe après la mort, cinq étudiants en médecine se lancent dans une expérience aussi...
le 22 Novembre 2017 au Cinéma
Madame
Anne (Toni Colette) et Bob (Harvey Keitel), un couple d'américains fortunés récemment installé à Paris, s'apprêtent à...
le 22 Novembre 2017 au Cinéma
Le Brio
Neïla Salah a grandi à Créteil et rêve de devenir avocate. Inscrite à la grande université parisienne d'Assas, elle se...
le 22 Novembre 2017 au Cinéma
Battle of the Sexes
D'après une histoire vraie. 1972, Billie Jean King, championne de tennis, titulaire de trois titres du Grand Chelem,...
le 22 Novembre 2017 au Cinéma
La Promesse
1922, dans les derniers jours de l'Empire Ottoman. Un journaliste américain et un étudiant en médecine se disputent les...
le 29 Novembre 2017 au Cinéma
Le Bonhomme de neige
Lorsque le détective d'une section d'élite (Michael Fassbender) enquête sur la disparition d'une victime lors des...
le 29 Novembre 2017 au Cinéma
Paddington 2
Dans la suite tant attendue du film familial au succès mondial, on retrouve un Paddington heureux, bien installé dans...
le 6 Décembre 2017 au Cinéma
Bienvenue à Suburbicon
Suburbicon est une paisible petite ville résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement...
le 6 Décembre 2017 au Cinéma
Stars 80 - la suite
Quatre ans maintenant que Stars 80 remplit les salles, le burn out n'est pas loin... Les chanteurs partent pour une...
le 6 Décembre 2017 au Cinéma
Star Wars : Les derniers Jedi
le 13 Décembre 2017 au Cinéma
La Promesse de l'aube
« Avec l'amour maternel, la vie vous fait à l'aube une promesse qu'elle ne tient jamais » De son enfance en Pologne à...
le 20 Décembre 2017 au Cinéma
Wonder
August Pullman, un petit garçon né avec une malformation du visage qui l'a empêché jusqu'à présent d'aller normalement...
le 20 Décembre 2017 au Cinéma
Tout l'argent du monde
Rome, 1973. Des hommes masqués kidnappent Paul (Charlie Plummer), le petit-fils de J. Paul Getty (Kevin Spacey), un...
le 27 Décembre 2017 au Cinéma

© 2004 - 2017 CinEmotions.com (1) - CinEmotions.com est une réalisation de la société Intermédiance Solutions